Dans une contribution pour plus de clarification du jeu politique dans notre pays, le président du Parti Socialiste pour le Renouveau (PSR), Abdramane Gakou, lance un appel en vue de la mie en place d’une  » Gauche Démocratique  » au Mali. Selon lui, cette  » nouvelle entité fixera son statut et son règlement intérieur lors d’un congrès « . 

 

 

Dans une contribution pour plus de clarification du jeu politique dans notre pays, le président du Parti Socialiste pour le Renouveau (PSR), Abdramane Gakou, lance un appel en vue de la mie en place d’une  » Gauche Démocratique «  au Mali. Selon lui, cette  » nouvelle entité fixera son statut et son règlement intérieur lors d’un congrès « .

 

 

Au Mali, on assiste à une déstabilisation persistante de l’État qui compromet dangereusement son développement réel. Ceci se traduit par le morcellement  de l’espace politique à travers les partis politiques incapables objectivement de se positionner favorablement pour la conquête du pouvoir qui constitue l’objectif majeur de tout parti politique. Eu égard à l’absence totale de formation et d’éducation d’une population à 97% analphabète.

 

 

En outre, ce morcellement de l’espace politique crée des divergences de toute nature créant  véritablement une situation anarchique au niveau national sans précédent.

 

 

Cet état de fait trouve sa racine dans le manque de conviction politique et idéologique. Certains responsables politiques ne visant que leur centre d’intérêt égoïste de classe. Dès la moindre contradiction interne au sein des membres du Parti, c’est la démission en cascade et la création d’un nouveau regroupement politique dirigé contre son propre parti d’origine.

 

 

Cette situation me parait indécente et irresponsable dans la mesure où la déontologie politique commande plutôt de rester en menant des débats d’idées aboutissant à la stabilisation de ces contradictions et du coup faisant évoluer positivement le Parti dans la dignité et dans la concorde.

 

Compte tenu de tout ce qui précède à mon humble avis, il n’existe que deux tendances philosophiques sur la base desquelles se fondent deux modes de production et de développement économique et social.

 

Cette réalité a été comprise et exécutée intégralement par la première puissance mondiale. Les Républicains et les Démocrates aux États- Unis de même par notre ancienne puissance colonisatrice, la gauche et la Droite en France. Toute autre tendance sur le plan scientifique et philosophique constitue une duperie.

 

MARCH tentait de créer une troisième qui fut battue en brèche par une simple logique sociologique et physique à savoir si on n’est pas pour un côté, on est forcément pour l’autre.

 

Compte tenu de la maturité et du sens élevé de certains responsables politiques pour l’amour et le sacrifice qu’ils ont pour leur pays, ces responsables doivent œuvrer pour la mise en place d’un mécanisme tendant vigoureusement à maintenir une cohésion nationale gage de tout développement réduisant les querelles politiciennes, les incompréhensions multiformes et les dépenses colossales au moment des scrutins.

 

 

Cela favorisera également l’éducation et la formation politique des masses pour enfin asseoir une base confortable et solide pour l’émergence de la démocratie.

 

Certains individus au moment des élections possèdent vingt cartes de différents partis politiques qu’ils brandissent devant chaque responsable qu’il rencontrent dans le but d’obtenir une récompense. Cela en fait constitue une honte, une aberration, une irresponsabilité qui se trouvent à l’antipode de la vraie démocratie.

 

 

En tirant la leçon de cette situation, le PSR lance un appel à toutes les formations politiques qui se veulent à gauche de nous rassembler sous la bannière de la gauche démocratique au Mali en créant une fois encore une cohésion dynamique nationale pour la conquête du pouvoir en assurant l’équilibre de nos institutions et garantir la stabilité de l’État. Cette nouvelle entité fixera son statut et son règlement intérieur par les adhérents après une séance de travail en commun et leur adoption fera l’objet d’un congrès.

Je termine avec beaucoup d’humilité demandant pardon à tous ceux qui peuvent se sentir vexés par ces réflexions ou trouvent incorrect  le présent appel et leur dis d’avance que cela est uniquement dû à une insuffisance de culture et de connaissance.

Salutations fraternelles de lutte.

 

Pour tout contact :

Tél. : 76 22 22 85/ 77 26 94 08

Abdramane GAKOU

Ingénieur des constructions civiles Président du Parti Socialiste pour le Renouveau (PSR)

SATSIMalijet
Dans une contribution pour plus de clarification du jeu politique dans notre pays, le président du Parti Socialiste pour le Renouveau (PSR), Abdramane Gakou, lance un appel en vue de la mie en place d’une  » Gauche Démocratique  » au Mali. Selon lui, cette  » nouvelle entité fixera son...
Suivez nous