Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Elaboration de la Charte d’Éthique et des Valeurs du Mali : Façonner le ‘’Maliden kura’’

Du 14 et 15 Novembre 2022, le Palais de la Culture a abrité l’atelier national de consultation pour l’élaboration de la Charte d’Éthique et des Valeurs du Mali. Présidé par le ministre de l’artisanat, de  la culture, de l’industrie hôtelière et du tourisme, Andogoly Guindo, il a enregistré la présence des personnalités dont des légitimités traditionnelles issues de l’ensemble des aires culturelles

 

Le Conseil des Ministres du mercredi 13 octobre 2021 a adopté la communication verbale relative à l’adoption d’un document référentiel dénommé « Charte d’éthique et des valeurs du Mali ». Pour la mise en œuvre de cette charte, deux organes ont été créés. Un Comité de pilotage qui a travaillé sur les aspects administratifs et un Comité scientifique chargé de l’élaboration du document référentiel. Ainsi, le Comité de pilotage s’est réuni le 2 décembre 2021.

Les travaux du Comité scientifique dirigé par le Pr Famagan-Oulé KONATE ont permis de recueillir de nombreuses  valeurs en partage dans nos communautés. Cet atelier de deux jours vise à collecter les valeurs mais aussi à affiner le travail proposé par le Comité scientifique de la Charte.

Dans son discours d’ouverture, le ministre de l’artisanat, de  la culture, de l’industrie hôtelière et du tourisme, Andogoly Guindo, a félicité  les participants pour le choix porté sur eux pour apporter non seulement de la valeur ajoutée au travail du Comité scientifique mais aussi pour servir de gouvernail à une mission hautement stratégique et importante pour combler les attentes de notre peuple au sortir de cette transition. Il s’agit de veiller à permettre à ce premier draft d’être le reflet de l’ensemble du Mali.

« Nous avons un territoire en partage depuis des siècles. Cette cohabitation a forgé un espace commun de partage de valeurs, de prismes d’appréciation et de compréhension du monde mais aussi de partage de rites et coutumes qui par imbrication, ont donné des systèmes de gouvernance qui ont fait la grandeur des Empires ayant eu nos territoires comme frontières », a souligné le ministre Guindo.

Le chef du département en charge de la culture a invité les participants à puiser au plus profond des traditions et des pratiques ancestrales et nouvelles pour diagnostiquer le malien du 21ème  siècle dans sa sociabilité, sa gouvernance, son rapport au travail, au bien public, à l’autorité pour donner les outils devant permettre de façonner le « Malien nouveau », le Maliden kura pour une consolidation du Mali Kura.

Bintou Diarra

Source : Le Challenger

Leave a Reply

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct