Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Appui à la décentralisation dans l’espace Uemoa: le président du conseil des collectivités territoriales salue les avancées des réalisations et l’exécution des projets

Le président du conseil des collectivités territoriales de l’union économique et monétaire ouest-africaine (CCT-UEMOA) , François A. Amichia a présidé le jeudi 9 décembre 2021, à la salle des Conseillers de la mairie de Treichville, le second comité de pilotage du Programme régional d’appui à la décentralisation dans l’espace Uemoa (Pradeu).

En présence de Houcine Dahmane, Conseiller de Coopération Régionale (Ambassade de France au Burkina-Faso), des autorités municipales des pays membres de l’Uemoa et de plusieurs experts, il s’est réjoui de cette rencontre et salué les avancées au niveau de la réalisation et de l’exécution des projets. Pour lui, « la finalité du programme est de permettre aux collectivités territoriales de disposer des moyens pour concevoir, de mettre en œuvre et évaluer leurs politiques publiques et d’améliorer l’accès aux services et aux infrastructures fiables ». Mieux, il a relevé que cette finalité va « favoriser le développement économique local et promouvoir la paix et la sécurité ». Le président du Cct-Uemoa a rappelé que « c’est en juin 2020 que la convention relative à l’octroi et à la gestion d’une subvention d’un montant de cent cinquante millions (150.000.000) F CFA, au Programme régional d’appui à la décentralisation dans l’espace Uemoa a été signée ». Poursuivant, il a fait remarquer que « six mois après, précisément le 17 mars 2021, ce financement a été renouvelé dans le cadre d’une nouvelle convention pour un montant de trois cent cinquante-quatre millions (354.000.000) F CFA ». Raison pour laquelle, le ministre Amichia a saisi l’occasion pour exprimer sa gratitude aux partenaires Français dont l’appui est indéniable et hautement apprécié. « Monsieur Dahmane, Conseiller à la Coopération régionale a l’Ambassade de France au Burkina-Faso, cher Houcine, merci pour votre soutien constant et de prime importance, au Cct-Uemoa », a-t-il indiqué tout en associant les autorités Françaises, pour leur sollicitude et leur accompagnement multiforme. Bénéficiaire d’un forage, Moussa Karim Sangaré, Maire de Fakola (Mali) a témoigné sa reconnaissance. « C’est un projet qui nous tenait à cœur. Comme on le dit, l’eau est source de vie et je pus vous dire que nos populations sont très heureuses de la réalisation de ce projet », a-t-il fait savoir. Pour cette rencontre, ce sont cinq (5) points qui ont été débattus. Il s’agit de la présentation du compte rendu du Copil du 30 août 2021, du rapport d’étude sur la mise en place d’un dispositif de microfinance dans l’espace Sikasso-Korhogo-Bobo-Dioulasso, du projet de convention de partenariat avec les Imf et du bilan d’étape de la mise en œuvre des activités du Pradeu et informations diverses.

Rk

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct