Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

20 janvier 2023 : Aliou B. Diallo, un digne fils magnifie son pays

Il n’est un secret pour personne que l’enfant béni de Kayes n’a de cesser soutenir son pays en tout temps et en toute circonstance malgré les pics qu’il reçoit de la part des hommes politiques tapis dans l’ombre.

Il n’a pas dérogé à la règle en nous servant un beau et bon discours lors de la fête des armées de ce 20 janvier 2023.

Son message en intégralité ci-dessous

Fête de l’armée malienne, mon message.

Notre pays célèbre ce 20 janvier 2023 la fête de l’armée nationale  dans un contexte sécuritaire toujours difficile. En effet, cela fait plus de 10 longues années que le Mali est confronté à une crise multiforme avec une guerre qui nous a été imposée.

Aucune partie de notre territoire n’est épargnée. D’ailleurs depuis le début de l’année 2023, nous assistons à une multiplication des attaques terroristes contre nos forces de défense et de sécurité et contre les populations civiles. Certaines de ces attaques ont eu lieu non loin de la capitale.

A nos vaillants soldats qui se battent jour et nuit pour honorer leur serment, jusqu’au sacrifice ultime, je renouvelle mon soutien indéfectible. Je me réjouis de la montée en puissance de notre armée et de ses résultats sur le terrain.

Je prie pour le repos de l’âme des nombreuses victimes civiles et militaires de cette guerre, je présente mes condoléances à leurs familles et je souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Comme je l’ai  proposé dans mon message de vœux du nouvel an 2023, j’appelle tous les maliens : aussi bien les autorités de la transition que l’ensemble des composantes de notre nation, sans oublier les mouvements signataire de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, à sceller un Pacte Pacifique de Stabilité pour la paix et un développement durables pour notre pays.

La recherche de la souveraineté sécuritaire, alimentaire et énergétique du Mali est au cœur de mon engagement politique pour gagner la bataille du développement durable pour le bien-être de tous les maliens. C’est pour cela que le thème de ma campagne en 2018 était la « Nouvelle Indépendance ».

Nous avons célébré la Journée Nationale de la Souveraineté Retrouvée le 14 janvier.

Ne nous trompons pas, la vraie souveraineté ne sera retrouvée  que quand nous serons souverains sur les plans sécuritaire, alimentaire et  énergétique.

L’armée malienne qui regroupe toutes les composantes de notre société doit être soutenue par chacun. Nous devrons tous nous engager pour que notre armée soit  plus équipée, encadrée et formée  afin qu’elle remplisse  sa mission régalienne de défense de l’intégrité territoriale. Je salue les efforts remarquables fournis par les autorités de la transition pour l’acquisition des équipements militaires importants et un recrutement massif dans l’armée.

Pour ma part,  avec la Fondation MALIBA, que j’ai l’honneur de présider, nous avons, depuis le début de cette crise, apporté tout notre soutien à nos forces de défense et de sécurité qui fêtent aujourd’hui leur 62ème  anniversaire. Cela s’est traduit par la fourniture des médicaments et équipements médicaux. Nous avons toujours apporté un soutien financier et en vivres aux familles des soldats tombés sur le champ de l’honneur et ceci depuis la tuerie d’Agel Hoc en 2012 où j’avais donné  50 millions de francs CFA aux veuves et orphelins victimes de cette barbarie. La Fondation Maliba a également installé des forages d’eau dans des camps militaires.

Nous continuerons de fournir cet effort pour nos valeureux soldats et leurs familles qui méritent le soutien de nous tous jusqu’à la victoire finale.

Bonne fête à l’armée malienne !

Vive l’armée malienne !

Qu’Allah bénisse le Mali.

Aliou Diallo

Président d’Honneur de l’ADP – MALIBA

Président de la Fondation Maliba

Source: L’Informateur

Leave a Reply

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct