Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Zone Ocde: La croissance du revenu des ménages ralentit à 0.3% au deuxième trimestre de 2018, passant en deçà de la croissance du PIB

La croissance du revenu réel des ménages par habitant, qui donne une meilleure idée de l’évolution du bien-être économique des ménages que la croissance du PIB réel par habitant, a ralenti à 0,3% dans la zone OCDE au deuxième trimestre 2018 contre 0,7% au premier trimestre de 2018. Cela contraste avec la croissance du PIB réel par habitant, laquelle a augmenté de 0.6 % (contre 0.4% au premier trimestre.

Aux États-Unis et au Royaume Uni, la croissance du revenu réel des ménages par habitant a ralenti à 0.4% et 0.3% respectivement au cours du deuxième trimestre 2018. Aux États-Unis, la croissance du PIB réel par habitant s’est accélérée de 0.9 % (contre 0.4% au trimestre précédent), dépassant ainsi considérablement la croissance du revenu réel des ménages. Au Royaume-Uni, la croissance du revenu réel des ménages par habitant était légèrement au-dessus de celle du PIB réel par habitant (0.2% au deuxième trimestre 2018).
Au Canada, la croissance du revenu réel des ménages par habitant est remontée au deuxième trimestre de 2018, atteignant 0,1%, comparé au moins 0.2% du premier trimestre 2018. En outre, la croissance du PIB réel par habitant a augmenté de 0,4% (elle affichait 0,1% au trimestre précédent).
Dans l’Union européenne et la zone euro, le revenu réel des ménages par habitant a augmenté de 0.5%, légèrement plus que les 0.4% de la croissance du PIB réel par habitant. En Italie, la croissance du revenu réel des ménages a bondi de 1.6% au deuxième trimestre 2018 comparé à la contraction de 0.4 % du premier trimestre, dépassant largement la croissance du PIB réel par habitant (ralentissant à 0.2% au deuxième trimestre).

En France, la croissance du revenu réel des ménages par habitant s’est elle aussi redressée fortement à 0.5 % au deuxième trimestre 2018 après une contraction de 0.5% au trimestre précèdent. La croissance du PIB demeure stable à 0.1% au deuxième trimestre.
En revanche, en Allemagne, la croissance du revenu réel des ménages par habitant a décéléré à 0,1% au deuxième trimestre 2018, (après une augmentation de 1.2% au trimestre précédent). Par ailleurs, la croissance du PIB réel par habitant a légèrement augmenté de 0,4%.
Au cours des neuf derniers trimestres, dans l’ensemble de l’OCDE, la croissance du PIB par habitant a dépassé de 0,7 point la croissance du revenu des ménages par habitant. Parmi les sept principales économies, l’écart était le plus important au Royaume-Uni (1.7 point de pourcentage), suivi par la France (1,2 point), l’Italie (0.5 point), l’Allemagne (0,3 point) et les États-Unis (0.2 point). A l’opposé, la croissance du revenu des ménages par habitant a dépassé celle du PIB par habitant au Canada (2.8 points de pourcentage).
Depuis le premier trimestre de 2010, parmi les sept principales économies, l’écart entre la croissance du revenu réel des ménages par habitant et celle du PIB réel par habitant était le plus élevé au Royaume-Uni (7,1 points de pourcentage), tandis qu’aux États-Unis et au Canada, la croissance du revenu réel par habitant dépassait la croissance du PIB réel par habitant de 3 points et 0,3 point respectivement. L’Union européenne dans son ensemble, a aussi montré un écart négatif considérable entre la croissance des revenus des ménages par habitant et celle du PIB par habitant (6.8 point).

Pathé TOURE

Lejecom

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct