Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Visite de terrain du PDG de l’Office du Niger à Ke-Macina et Kolongo: Dr Mamadou M’Baré Coulibaly invite les producteurs à respecter d’avantage les consignes de l’encadrement

Le Président Directeur Général de l’Office du Niger et une forte délégation ont visité quelques zones de production notamment (Ke-Macina et Kolongo) le 17 mai 2017. L’objectif de cette visite était de constater l’évolution de la contre-saison.

mamadou mbare coulibaly president directeur general pdg office niger

La première étape de cette visite était à Ke-Macina. Là-bas, les travaux de préparation de la campagne ont démarré par endroit avec le transport et l’épandage de la fumure organique, la pré-irrigation, l’entretien du réseau tertiaire, quartenaire et l’installation de pépinières.
Faisant le constat de l’état d’avancement des travaux, la délégation s’est rendue compte que sur une prévision de 1350 ha, la réalisation est de 1220 ha soit 90,37%. Actuellement, les plans sont au stade début maturation pour les premiers semis.
En ce qui concerne le maraîchage et les cultures de diversification, sur une prévision de 1459 ha, 1023,20 ha ont été réalisés dont 741,74 ha sont des superficies marginales dominées surtout par des motopompes et 281,46 ha en casier.
Certes, il y a des performances mais également des difficultés. Celles-ci se résument à l’insécurité grandissante au niveau des zones de production. Ainsi, la mesure d’interdiction de circuler en motos n’arrange pas les paysans. Elle réduit leur mobilité et cela n’est pas sans conséquence sur l’avancement des travaux en cours.
La zone de production de Kolongo fut la dernière étape de la visité du PDG et sa délégation. Ce fut le même constat de satisfaction. Les travaux de la contre-saison riz et du maraîchage se poursuivent normalement sans problèmes majeurs. La situation phytosanitaire est relativement calme dans l’ensemble de la zone. Les objectifs de mise en culture de la contre-saison riz 2016/2017 ont été atteints : 1300 ha ont été réalisés à 100% pour une production attendue de 6760 tonnes de paddy. Ces résultats satisfaisants ont été obtenus par la conjugaison des facteurs suivants : la volonté affichée de la direction générale, l’accessibilité aux intrants des OP et exploitants individuels (prix de cession à 11 000 FCFA le sac de 50kg d’engrais) et l’engagement de l’encadrement technique.
Le taux de recouvrement de la redevance eau au titre de la campagne 2016/2017 est de 93,49% dont 99,82% en casier au 30 avril 2017.
La récolte des cultures maraîchères (Gombo, échalote, piment etc.) tend vers sa fin. Le riz au stade épiaison, floraison et maturités présente une bonne physionomie.
Etat d’avancement des travaux agricoles : contre-saison 2016/2017
RIZ : A cette date toute la superficie prévue (1300 ha) pour la contre-saison riz a été mise en valeur. Les plans au stade épiaison, floraison et maturité présentent une bonne physionomie. La récolte du riz a commencé par endroit.
-Blé : 180 ha ont été mis en culture en blé au 3M.
-Pomme de terre : 702,00 ha ont été mis en valeur pomme de terre dont 653,00 ha pour les 3M.
-Maraîchage : Au total 4 093,50 ha de cultures maraîchères ont été mis en valeur.
La visite de ces deux (02) zones Ke-Macina et Kolongo s’est terminée par une note de satisfaction du Président Directeur Général qui a vivement remercié les Directeurs de zone de leurs dévouements, et à inviter les paysans à suivre davantage les conseils et principes édictés par l’encadrement.
Source: SCOM/ON

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct