Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Vicki Huddleston accuse la France de Sarkozy d’être un financier du terrorisme

‘‘Il ya deux ans, Aqmi a pris des français en otages dans une mine d’uranium au nord du Niger. Pour faire libérer ces otages, la France a payé environ 17 millions de Dollars’’. Cette déclaration est de Vicki Huddleston, ancienne ambassadrice des USA au Mali.

Nicolas Sarkozy, ex-président de la république française

Selon l’ancien ambassadeur des Etats unis d’Amérique au Mali, Vicki Huddleston la France de Sarkozy était l’un des pays qui donnent de quoi se nourrir aux terroristes. « Il y a deux ans, Aqmi a pris des français en otages dans une mine d’uranium au nord Niger. Pour  faire libérer ces otages, la France a payé environ 17 millions de Dollars », a lancé la diplomate américaine. Elle a précisé aussi que la rançon a été versée aux terroristes ‘’indirectement’’. Même si Claude Guéant, qui faisait parti du gouvernement français d’alors a tenu à démentir cette affirmation, l’ex plénipotentiaire américain à Bamako semble être très sûre de ce dont elle accuse la France de Sarkozy en soulignant que ‘’c’est le chiffre dont j’ai entendu parler et que j’ai vu, écrit noir sur blanc’’.

L’ex représentante des USA au Mali va jusqu’à révéler la manière dont les compensations sont parvenues aux terroristes pour prouver qu’elle sait de quoi elle parle en indiquant que ‘’les rançons ont terminé entre les mains du gouvernement malien et ensuite elles sont retournées, du moins une partie, aux salafistes’’. Avant d’enfoncer le couteau dans la plaie en disant que ‘’cet argent alimente la trésorerie d’Aqmi pour acheter des armes et recruter des combattants’’.

La France a toujours renié un quelconque arrangement avec les terroristes, mais cette fois-ci elle semble être responsable de ce qui se passe actuellement au Mali, c’est du moins ce que soutient cette diplomate américaine.

Vicki Huddleston a tenu aussi à préciser que la France n’était pas le seul pays à conclure les prises d’otages par le paiement de rançons. Selon la diplomate américaine, plusieurs pays européens ont l’habitude de procéder ainsi en offrant généreusement des millions de Dollars aux terroristes, soit 89 millions de Dollars entre 2004 et 2011, pour la libération de leurs otages.

Alors, la France de Hollande, qui est venue secourir le peuple malien suite à la menace des djihadistes de marcher vers le Sud est-elle différente de celle de Sarkozy qui, apparemment, était l’un des financiers principaux du terrorisme dans le Sahel ? Rien n’est moins sûr.

Aboubacar Dicko

avatar
  Subscribe  
Notify of
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct