Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Une question sur toutes les lèvres en Thaïlande: où est Yingluck Shinawatra?

Plus de deux semaines après la non-comparution de l’ex-Première ministre thaïlandaise, Yingluck Shinawatra, à son procès pour négligence dans l’exercice de ses fonctions, le mystère reste entier sur ce qu’il s’est exactement passé. La junte au pouvoir n’en finit plus de se justifier d’avoir laissé celle-ci s’échapper, très probablement à l’étranger. L’affaire a pris des allures de tragi-comédie, pour le plus grand amusement des médias locaux.

Tous les jours, les journalistes thaïlandais harcèlent les leaders de la junte avec les mêmes questions : quels sont les progrès dans l’enquête sur la fuite de Yingluck Shinawatra ? Le numéro deux du régime militaire a fini par reconnaître que des images d’une Mercédès transportant l’ex-Première ministre avaient été filmées par des caméras de sécurité près de la frontière cambodgienne.

Il s’est toutefois refusé à donner plus de précisions, et l’impression est ancrée dans une grande partie de la population que les militaires au pouvoir ont été négligents au point de ne pas s’apercevoir de sa fuite, ou qu’ils ont même aidé Yingluck à quitter le pays pour leur propre intérêt. Si Yingluck avait été condamnée à une lourde peine de prison, cela aurait pu en effet galvaniser ses partisans.

En tout cas, elle n’est toujours pas reparue. Des sources au sein de son parti politique affirment qu’elle se trouve à Dubaï, là où vit son frère, Thaksin Shinawatra, lui aussi ancien Premier ministre. L’apparent manque de transparence du régime militaire sur les conditions exactes de son départ, et surtout sur les soutiens officiels dont elle a pu bénéficier, affecte gravement l’image de la junte aux yeux du public.

Avec notre correspondant à Bangkok,  Arnaud Dubus

Par RFI Publié le 09-09-2017

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct