UN ENFANT REÇOIT UNE NOUVELLE CHAMBRE APRÈS AVOIR MANGÉ LA SIENNE

Zach Tahir, un petit garçon de six ans qui réside à Salford en Angleterre, souffre d’une maladie très rare que l’on appelle le pica. Une pathologie qui lui fait manger toutes sortes d’objets qui ne sont pourtant pas comestibles.

Selon Rachel Horn, la mère de Zach, l’enfant ne peut s’empêcher de manger tout et n’importe quoi. Le papier-peint et les rideaux de sa chambre y étaient passés. Plus récemment, Zach a même grignoté son sac de couchage. C’est là que cette mère de famille a décidé de lancer une opération de soutien dans le but de récolter de l’argent pour offrir une nouvelle chambre à son fils. Une chambre qu’il ne pourrait pas manger cette fois.

Rachel a donc ouvert une page Facebook sur laquelle elle s’est mise à expliquer, photos à l’appui, la maladie de son fils, qui souffre également d’un important retard mental et qui ne parle toujours pas. Et ça a marché! La jeune femme est parvenue à récolter plus de 40.000 euros. Avec cette somme, elle a construit une toute nouvelle chambre pour Zach avec des matériaux spéciaux que l’enfant ne pourra pas manger. Une caméra de surveillance a également été installée dans la nouvelle chambre de l’enfant et Rachel peut désormais tout contrôler de son téléphone portable.

C’est un soulagement”, confie cette maman qui explique que Zach a sans cesse besoin de grignoter. “De la boue, de la mousse, des pierres, du fil, du papier, des vêtements, du plâtre et des cheveux”. Mais depuis qu’il a reçu sa nouvelle chambre, la vie est moins stressante pour cette mère de famille. “Il y a déjà passé trois nuits et il a adoré ça. Il semble beaucoup plus calme et il n’a même pas tenté de sortir de son lit”.

Le combat n’est cependant pas terminé pour Rachel Horn qui avoue que la situation devient plus compliquée au fur et à mesure que Zach grandit. “Il est rapide et même lorsque nous sommes à deux contre lui, il arrive à manger de la boue ou autre“, explique-t-elle en indiquant qu’il lui faudrait une aide à domicile. “Zach ne sait pas se nourrir et les dîners sont très stressants pour lui et pour moi”, dit-elle. “Il n’est pas encore propre et ne sait pas dire quand sa couche est pleine. Zach est un bébé de six ans“.