Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Un couple vient en aide aux enfants de Soweto

Dans le cadre d’une action solidaire pour les enfants du Soweto, une banlieue située à 15 km de Johannesburg, David Petiteaux et son épouse ont créé l’association Tls4Soweto.

enfants rue orphelin mendicite pauvrete

En effet, c’est après un voyage en Afrique du Sud que l’idée leur est venue : «On a visité le musée de l’Apartheid et on a fait un tour à vélo dans le bidonville par le biais d’une association locale. On a vu beaucoup de choses, notamment le fait que les conditions de vie sans assez rudimentaires. On avait toujours eu envie de faire une action pour les autres, alors en rentrant en France, on s’y est attelé.»

Le but de l’association est de récolter des fonds pour les organismes qui sont sur place et sur lesquels David et son épouse s’appuient. «The Shalk» notamment, qui donne des cours d’anglais pour permettre l’accès au travail, à la manière des guides qui ont grandi dans ce contexte et aujourd’hui travaillent. «On aimerait aussi les aider à acheter des uniformes pour que les enfants puissent aller à l’école, récupérer des fournitures scolaires, des articles de sport (ballons, maillots, crampons, etc.) tout ce que l’on pourra emmener en supplément de bagage lors de notre prochain voyage.»

Récupérer des fonds

L’association espère également récupérer des fonds par le biais de mécénat et autres dons, de vide-greniers et via la troupe Bulle d’Art de Colomiers, qui se produira le 26 novembre à Cugnaux, salle Albert Camus (5 € pour les 6-12 ans et 10 € pour les adultes). «L’idéal serait que nous trouvions des entreprises qui exportent vers ces pays-là et qu’elles nous mettent à disposition une partie de container», indique le couple.

Les missions principales de Tls4Soweto sont l’accès à l’éducation et au sport, l’aide aux familles pour créer leur activité et en vivre, et enfin développer des projets humanitaires tels que l’accès à l’eau, aux sanitaires, à l’internet et autres technologies.

Contact : David Petiteaux ([email protected])

Source: ladepeche

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct