Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tombouctou et Taoudéni : L’installation des autorités intérimaires, une fois de plus, compromise

Après quatre reports, l’installation des autorités intérimaires de Tombouctou qui doit normalement avoir lieu aujourd’hui, 20 avril 2017, est compromise. Le Congrès pour la Justice dans l’Azawad(CJA) persiste à ne laisser aucune autorité s’installer dans les deux régions sans son implication dans l’application de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali. Et pour faire échouer la cinquième tentative de l’installation des autorités intérimaires, le Congrès pour la Justice dans l’Azawad organise une grande mobilisation, aujourd’hui, dans les deux régions. A noter que la situation sécuritaire est très délétère dans la région de Tombouctou. Avant-hier, le mardi 18 avril 2016, le camp militaire de Gourma Rarhous, ville située à 130 kilomètres de Tombouctou, a été attaqué. L’attaque revendiquée par Nusrat Al Islam Wal Islam, l’Alliance de groupes terroristes dirigée par Iyad Ag Ghaly a occasionné, selon le gouvernement malien, la mort de 5 soldats et une dizaine de blessés.

ville-region-nord-mali-tombouctou-cite-333-saints

———————————————-

Crise du football malien

Une marche prévue ce jeudi pour soutenir le bureau de la Femafoot dissout par le ministre Guindo

Ce jeudi 20 avril 2017, une marche est prévue à Bamako pour soutenir le Comité exécutif de la Fédération malienne de football (Femafoot) qui a été dissout par le ministre du sport. Les marcheurs parcourront le trajet qui sépare  la Bourse du Travail à la primature. La marche, selon Youssouf Sangaré, membre de la commission d’organisation, est organisée par le collectif de treize clubs de la ligue 1, des clubs de deuxième division, des centres de formations de football, des clubs féminins, de cinq ligues de football, et une armada des supporters de tous ces clubs. « Nous avons programmé cette marche, car la situation de crise que nous vivons, a trop duré », déclare Youssou Sangaré. Notre objectif, a-t-il dit, est de « revenir à la légalité », c’est-à-dire, que les enfants jouent au ballon.  Nous avons déposé la demande de marche auprès de la mairie de la Commune III du district de Bamako. « Et au moment où je vous parle (mercredi 19 avril à  14h 32 mn), nous n’avons pas été contactés pour nous dire qu’elle est annulée», souligne Youssouf Sangaré.

————————————————–

Accidents avec Exposition au Sang

L’Association National des Techniciens de Labo Pharmacie et d’Assainissement sensibilise ses membres sur les risques

L’Association National des Techniciens de Labo Pharmacie et d’Assainissement(ANTELPHA) a organisé, le samedi 15 avril 2017, dans l’enceinte de l’institut national de formation en Sciences, une conférence débat sur la prévention des Accidents avec Exposition au Sang(AES) et la « prévention des risques dans l’environnement, en Hygiène, en santé et sécurité au travail ». En organisant cette conférence, le nouveau bureau de l’ANTELPHA voulait inviter les biologistes a toujours faire un dépistage avant de débuter les travaux dans les laboratoires. La conférence a débuté par les mots de bienvenus des  responsables du nouveau bureau de l’Association National des Techniciens de Labo Pharmacie et d’Assainissement(ANTELPHA). Le président de l’ANTELPHA Mohamed Togo et son secrétaire général Fousseïni Coulibaly, dans leurs exposés, ont mis l’accent sur les risques matériels, professionnels et environnementaux dans l’exercice de leur métier. « Le risque s’identifie, se contrôle et s’évalue », ont-ils dits. Selon Mohamed Togo, tous les techniciens sont exposés aux Accidents avec Exposition au Sang(AES).  Le président de l’ANTELPHA a expliqué la conduite à suivre lors des soins immédiats en cas d’accidents.

 

Source:Le Républicain

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct