Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tombouctou : Echec d’une tentative d’attaque contre le camp du MOC

Des individus armés ont pris d’assaut, hier vendredi 8 septembre, le camp abritant les éléments du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) chargé de lancer les patrouilles mixtes. Une structure située au nord-est de la ville près du quartier Koyratwo.

 

camp mecanisme operationnel coordination moc patrouille mixte nord mali cma rebelle touareg gatia plate forme armee soldat militaire malien fama kidal gao

Bien que les échanges de tirs aient duré quelques heures, aucune victime ni de blessé n’est à déplorer. Par contre, on enregistre quelques légers dégâts matériels. Grâce au soutien des forces internationales (MINUSMA et Barkhane) la situation a été maitrisé et les présumés assaillants qui seraient au nombre de six ont été appréhendés. Ils ont été acheminés au camp de l’armée malienne où ils sont en interrogatoire.

Il faut noter que depuis la double attaque meurtrière perpétrée contre le camp de la MINUSMA et la légion de la gendarme de Tombouctou, le lundi 14 août dernier, la Cité des 333 Saints est sous le qui vive. C’est ainsi que les militaires ont récemment lancé une opération dénommée « CODON » qui a permis de déjouer des attaques, saisir des armes et munitions ainsi qu’arrêter des personnes suspectes. Toutefois, cela n’a cependant pas permis de freiner la fréquence des attaques.

En tout cas, cette attaque contre le camp du MOC de Tombouctou rappelle celle qui a visé le camp du MOC de Gao, au mois de janvier dernier qui a fait des dizaines de morts et de blessés parmi les éléments issus des mouvements armés devant participer aux patrouilles mixtes. D’où la nécessité de renforcer la sécurité autour des édifices abritant ces forces au risque de faire des carnages.

Kibaru
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct