Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tombouctou : Des hommes armés claquent la porte de la CMFPR I et adhèrent massivement au GATIA

La demande d’adhésion a été rédigée depuis le 14 juillet dernier, mais elle n’a été rendue publique que récemment. En effet, l’officier Daouda Hama Zouna, commandant de zone du Front de Libération du Nord-Mali (FLM) et ses compagnons démissionnent de la Coordination des Mouvements et Forces Patriotiques de Résistance (CMFPR I).

mouvement auto defense cmfpr ganda izo combattant

Ils ont annoncé leur adhésion avec armes et bagages au Groupe d’Autodéfense Touareg Imghad et Alliés (GATIA). Rappelons que la CMFPR I et le GATIA sont deux des mouvements de la Plateforme. Toutefois, les nouveaux adhérents au GATIA ont demandé à conserver leurs postes dans la région de Tombouctou à savoir : Rharous-Arbichi ; Bourem Inaly-Tombouctou ; Dangha-Diré et Niafunké. Ils ne viennent pas les mains vides. C’est ainsi qu’ils ont affirmé disposer d’un effectif de 596 hommes, 60 motos, un véhicule, 80 PM (Kalachnikov), 119 2000 munitions, 40 carabines chinoises, 100 grenades de défense, 25 PA (pistolets automatiques).

S’agissant des raisons de leur démission de la CMFPRI, ils estiment que c’est à cause des incompréhensions avec l’Etat-major dudit mouvement sans donner plus de détail.  Cette situation illustre certaines incohérences et la confusion qui règnent au sein des mouvements signataires de l’accord. D’où la nécessité d’aller vers une mise en œuvre rapide et diligente des dispositions de ce document.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct