Regarder ORTM sur vos téléphones et tablettes

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tiémoko Hamadoun Diarra, nouveau Maire de Kalabancoro : « C’est ridicule de penser que nous avons bénéficié du soutien du pouvoir pour gagner devant la Cour Suprême…. »

Les membres de la coalition ADEMA-PASJ, Indépendant Siguidaw YEELEN, le parti REED et  le RPM qui viennent de gagner la Mairie de la Commune Rurale de Kalabancoro au détriment du bureau communal provisoire dirigé par le Maire sortant, Issa Bocar Ballo à la suite d’un arrêt de la  Section Administrative de Cour Suprême de Bamako, ont animé un point de presse le dimanche 19 mars dernier pour donner des précisions sur ce qui s’est réellement passé.

Le point de presse était animé par Lamine Sangaré du parti REED. C’était en présence des autres  membres de cette alliance qui a vaincu le Maire sortant Issa Bocar Ballo. Il s’agit d’Abdoulaye Baba Touré de la liste Indépendant Siguidaw Yeelen, de Tiécoura Hamadoun Diarra du RPM.

congrès ordinaire adema pasj

Selon Lamine Sangaré, les élections communales à Kalabancoro ont été marquées par des fraudes massives en faveur du Maire sortant Issa Bocar Ballo. Et c’est pour cela qu’après la proclamation des résultats provisoires de Kati, ils ont demandé un recomptage des voix. Une demande que l’administration de Kati dont relève Kalabancoro a refusée. C’est pourquoi, explique-t-il, le RPM, l’Indépendant Siguidaw Yeleen, l’ADEMA PASJ, le parti REED ont décidé de porter plainte devant le Tribunal Administratif pour dénoncer les irrégularités constatées dans le processus électoral à Kalabancoro. Dans cette requête, ils ont demandé l’annulation des suffrages de certains bureaux de vote de Kalabancoro. Cette requête dit-il a été rejetée par le Tribunal Administratif. C’est pourquoi, ils ont fait appel devant la Cour Suprême qui a annulé les jugements N°18 et N°12 du 22 décembre 2016 et statué à nouveau sur l’affaire en annulant les opérations électorales des bureaux N°1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8 du centre de Gouana ainsi que celles des bureaux N°1, 2, 3 et 4 du centre de Sabalibougou-Est. Dans son arrêt du jeudi 16 mars 2017, la Cour Suprême a proclamé de nouveaux résultats qui ont complément changé la donne car de 1er sur la liste, le CNID-FYT, parti du Maire sortant Issa Bocar Ballo s’est retrouvé à la 3ème  place derrière le RPM qui arrive en tête avec 1605 suffrages obtenus dont 6 sièges et le PRVM-FASOKO (2èmeavec 1416 suffrages exprimés pour 6 sièges).

L’URD également a obtenu 5 conseillers pour 1178 suffrages obtenus contre 1313 pour le CNID-FYT. Ils sont suivis à la 4ème position par les listes REDD, MPR et Indépendant YERE FASO KANU avec 4 sièges chacun. Les Indépendants Siguida Yeleen qui n’avaient eu aucun conseiller à la proclamation des résultats provisoires se retrouvent avec 3 conseillers. C’est donc le candidat du RPM, Tiécoura Hamadoun Diarra qui est désormais le nouveau Maire de Kalabancoro.

Une victoire que le conférencier Lamine Sangaré a attribuée aux populations de Kalabancoro, précisément les autorités coutumières qui se sont battues pour que justice soit faite. Avec cette victoire dit-il, un avenir radieux attend les populations de Kalabancoro. A propos des rumeurs qui circulent sur des recours en cours de la part du Maire déchu Issa Ballo, il dira que la Cour Suprême est le dernier recours et qu’il ne pourrait y avoir d’autres recours.

Présent à ce point de presse, celui qui est censé diriger la nouvelle équipe communale de Kalabancoro, Tiémoko Hamadoun Diarra, a souligné que c’est ridicule de penser que le parti RPM a bénéficié de l’influence du pouvoir pour obtenir ce verdict de la Cour Suprême. Selon lui, si c’était le cas, ils auraient plutôt influencé l’administration depuis la proclamation des premiers résultats et à défaut, gagné depuis le tribunal administratif. Enfin, il  a exprimé sa reconnaissance aux populations de Kalabancoro pour leur vote.

Modibo Dolo

Source: Tjikan

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct