Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sports équestres : Le cheval “Juge” remporte le drapeau du Grand Prix Pmu-Mali dimanche dernier

La Fédération malienne de Sports équestres a organisé, le dimanche 16 juin dernier au Champ hippique de Bamako, l’édition 2019 du Grand Prix Pmu-Mali d’hippisme. Au terme de cette réunion hippique, le cheval “Juge” de Fanny et Nouhoum Noumanzana a surclassé ses adversaires dans la catégorie des cracks sur une distance de 2 600 mètres.

Placée sous la présidence de Dr Boubou Cissé, Premier ministre et ministre de l’Economie et des Finances, cette édition 2019 du Grand Prix Pmu-Mali était présidée par Arouna Modibo Touré, ministre en charge de la Jeunesse et des Sports, en présence de Kafogo Coulibaly (Directeur général du Pmu-Mali) de Mme Sangaré Aminata Kéïta (Vice-présidente du Comité national olympique et sportif du Mali), de Mohamed Haïdara, président de la Fédération malienne des Sports Equestres, ainsi que de plusieurs propriétaires et amoureux des chevaux.

Pour cette édition, une soixantaine de chevaux étaient alignés par l’instance de l’hippisme malien. Ils étaient repartis en trois catégories de 5 courses dont 2 courses des petits chevaux sur une distance de 2 200 mètres, une course des demi-cracks sur une distance de 2 400 mètres, une course de Super-Crack sur une distance de 2 400 mètres et enfin une course des Cracks sur une distance de 2 600 mètres.

Dans son discours de bienvenue, Mohamed Haïdara, président de la Fédération malienne des Sports équestres, a remercié le ministre de la Jeunesse et des Sports pour avoir effectué le déplacement afin d’assister à cette réunion hippique qui porte le nom du Pmu-Mali. “Je voudrais profiter du haut de cette tribune pour remercier notre ministère de tutelle pour la réalisation oh combien importante de la clôture du Champ Hippique qui met désormais l’espace à l’abri de prédateurs fonciers.

Le Pmu-Mali a toujours été aux côtés de la Fédération pour ses différentes activités, comme le Grand Prix Pmu-Mali, le Grand Prix de la Nation, la participation au salon du cheval au Maroc et enfin la participation au Grand prix d’Afrique à Vincennes en France. Vous me direz qu’il est dans son rôle, puisque c’est une de ses vocations premières. Soyez-en remerciés.  Le public ici présent justifie à souhait le besoin d’amélioration de nos infrastructures pour mieux accueillir notre clientèle. Au bas mot, nous avons 4 000 convives aujourd’hui”, a-t-il laissé entendre, avant d’ajouter que le sport équestre est devenu aujourd’hui la deuxième audience sportive au Mali.

La première course des petits chevaux sur une distance de 2 200 mètres a été remportée par le Cheval “Kaya Magan” de Zarahou Sylla, suivi du Cheval “Bandenya” de notre confrère Iba Diallo et la troisième place est revenue au Cheval “Diable Rouge” de Bakoré Sylla.

Quant à la deuxième course des petits chevaux, elle a été remportée par le Cheval “Barsayé” de Yoro Diarra, suivi du Cheval “Alamissani” et enfin la troisième place est pour le cheval “Fernando” de Mody Touré.

Après cette épreuve, place à la course des demi-cracks sur une distance de 2 400 mètres. Cette épreuve a été remportée par le Cheval “Allakoni” de la Famille Noumazana, suivi du Cheval “Bon Ami” de Mohamed Koné et la troisième place est revenue au Cheval “Petit Génie” de Yacouba Dembélé. Cette course a été suivie de celle des Super Cracks réservée aux Chevaux de la race améliorée.

Elle a été gagnée par le Cheval “Allah Te Don”, suivi du Cheval “Adja Thiouth” et la troisième place pour le Cheval “Kiki”.

L’épreuve tant attendue de la soirée, celle des cracks est réservée aux meilleurs chevaux du Champ hippique sur une distance de 2 600 mètres. Le vainqueur est le cheval “Juge de Fanny” de Nouhoum Noumazana. Son jockey a reçu son prix des mains d’Arouna Modibo Touré, ministre de la Jeunesse et des Sports.

Le Cheval “Bijou” de Samba Niang, étant deuxième de la course, son jockey a reçu son prix des mains de Mohamed Haïdara, président de la Fédération malienne des sports équestres.

La troisième place est revenue au cheval “Alouar” de Malamine Kouma et ainsi donc son jockey a reçu son prix des mains de Mme Sangaré Aminata Kéita, vice-présidente du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm).

Pour agrémenter la soirée, des artistes comme Tal B, le patron Djagueleya Music et le jeune artiste Djiby Boss ont effectué leurs prestations sur le podium.

  Mahamadou TRAORE

Madoufing N’Diaye offre un cheval blanc à Arouna Modibo Touré

Au cours de cette cérémonie, l’opérateur économique Mamadou N’Diaye plus connu sous le nom de Madoufing (il est l’un des grands propriétaires de chevaux), a profité de l’occasion pour offrir un cheval Blanc à Arouna Modibo Touré, ministre de la Jeunesse et des Sports, pour tous ses efforts dans la promotion et le développement des sports au Mali. Il a aussi offert un bœuf à l’écurie qui a remporté ce Grand Prix Pmu-Mali 2019.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports : “Nous continuons à encourager cette Fédération qui a beaucoup d’initiatives”

“Je tiens, au nom du Premier ministre, à réaffirmer une fois de plus le soutien constant de nos plus hautes autorités à cette Fédération malienne des Sports équestres qui est la deuxième audience sportive du Mali. Nous venons d’assister cette année encore à une belle fête sportive avec des innovations. Au cours de la cérémonie, le président de la Fédération Malienne des Sports Equestres, Mohamed Haïdara nous a fait un plaidoyer et je le rassure que le message est bien reçu. Je le transmettrai aux plus hautes autorités du pays. Nous continuons à encourager cette Fédération qui a beaucoup d’initiatives”.                              

M.T

Source: Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct