Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Soumeylou Boubeye Maiga arrêté à Paris quand il s’apprêtait à recevoir 10 000 euros en liquide

Soumeylou Boubeye Maiga limogé de son poste de ministre de la défense après laffaire de surfacturation de matériels militaires était en France pour une visité privée.soumeylou-boubeye-maiga-presidence-malienne-asmaLors de son séjour parisien, alors qu’il était dans sa chambre d’hôtel à l’Intercontinental, des policiers français ont défoncé la porte, l’ont arrêté et mis en garde à vue. Il a été auditionné plusieurs heures par des magistrats et libéré sans suite.

Tout ceci a commencé par l’interpellation du sulfureux Robert Franchitti, patron de MagForce , société qui a vendu des équipements militaires à Guo Star qui les a revendus au Mali 10 fois plus chers (lisez l’article).

L’homme qui était surveillé et faisait l’objet de filature a été arrêté alors qu’il garait sa voiture à l’hôtel Intercontinental et avait sur lui 10 000 euros en liquide qu’il devait remettre à Soumeylou Boubeye Maiga.

Franchitti est soupçonné de corruption d’agents publics étrangers. Des questions demeurent quant à Soumeylou Boubeye Maiga.

A-t-il favorisé MagForce auprès de Guo Star en tant que ministre de la défense afin de toucher des pots-de-vin, des rétrocommissions ?

Source: Le point

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct