Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

SORY IBRAHIMA TRAORE: Le Secrétaire Général de l’ADP-MALIBA à cœur ouvert « Le Président de la République doit se ressaisir »

Nous avons rencontré le Secrétaire Général du parti Alliance pour la Démocratie et la Paix (ADP-Maliba) pour en savoir plus sur les ambitions de ce parti qui crée une grande sensation au sein de la classe politique. Il s’appelle Sory I TRAORE. Juriste de formation, il est considéré comme la cheville ouvrière de l’ADP-MALIBA qui constitue une force montante dans notre pays.

bureau-siege-adp-maliba

Question: pouvez-vous nous présenter l’ADP-MALIBA et ses ambitions?

Sory I TRAORE : l’ADP MALIBA est née en 2013 à la suite de la profonde crise que le Mali a connue à partir de 2011. Tous les maliens ont pris conscience de  la nécessité de s’investir pour améliorer la gouvernance et assistance publique. Les ambitions de l’ADP sont : la conquête et l’exercice du pouvoir à tous les niveaux en vue d’améliorer les conditions de nos compatriotes. Notre parti est  représenté partout dans le monde.

Question : On ne pouvait pas parler sans poser cette question, votre rupture avec la majorité présidentielle. Qu’en est-il ?

Sory I TRAORE : Le parti s’est engagé avec le président de la république pour un idéal  de défendre les valeurs du Mali. Un Mali avec une gouvernance claire, une gestion transparente dans le lien public, la lutte contre la corruption, la protection des droits et des intérêts de toutes les générations, l’amélioration des conditions de vie, de nos forces de sécurité, la protection et la défense des maliens de la diaspora.

Après la déviation de ces intérêts,  les mêmes causes qui nous avaient conduits à la crise de 2011, se reproduisaient. La  gouvernance de la république n’était pas orientée vers la défense des intérêts de nos populations, la crise du nord était gérée dans une opacité criminelle par la république. C’est pour ces causes  que nous avons suspendu nos liens avec la mouvance présidentielle en vue de défendre l’intérêt collectif. Parce que nous sommes un parti créé, motivé par la défense de certaines valeurs, l’appartenance à la majorité présidentielle était de défendre l’intérêt public. L’ADP MALIBA continue de soutenir les actions gouvernementales qui vont favoriser l’intérêt collectif.

Question : Quel est le positionnement de vos députés au sein de l’assemblée nationale ?

Sory I TRAORE : Avec les neuf députés y compris quatre députés du parti SADI, nous avons créé  un groupe parlementaire  ADP MALIBA-SADI. Dans le jour à venir, nous allons créer l’intergroupe de l’opposition  pour pouvoir unir nos forces dans le but de redresser la gouvernance.

Question : Quel regard portez- vous sur le régime IBK dans les jours à venir ?

Sory I TRAORE : Le président de la république doit se ressaisir pour mieux gérer le pouvoir pour éviter les mêmes erreurs afin de ne pas reproduire  la même crise. Le souhait de l’ADP MALIBA est que le président de la république parvienne à trouver une solution pour mieux gérer le pouvoir dans les jours à venir et mettre fin à la mauvaise gouvernance.

Question : Un appel à vos militants

Sory I TRAORE : Nous demandons à nos militants et militantes, à tous les maliens, à se mobiliser pour le Mali, car la situation que notre pays vit aujourd’hui nous commande un sursaut national.

Nous remercions tous ceux qui nous ont soutenus dans nos actions politiques, surtout au moment de notre départ de la majorité présidentielle. En quittant la majorité présidentielle, rares sont ceux qui ont le courage de le faire malgré la mauvaise gouvernance. C’est le Mali que nous avons choisi, nous renouvelons nos engagements à participer par nos actions pour le seul  intérêt du peuple malien.

Seydou Baba COULIBALY

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct