Sixième journée de la coupe caf / Le Djoliba en arbitre

La sixième et dernière journée de la coupe de la Confédération Africaine de Football connaitra son épilogue ce week-end  avec des affiches alléchantes. Le leader incontesté le Djoliba se déplacera au Congo Brazzaville afin de défier les fauves du Niari et les Blancs de Bamako iront à la recherche de leur première victoire contre les Marocains du Wydad Athlétique Club.

Si le Djoliba d’Alou Badra Diallo Conti est assuré de terminer à la première place de la poule B de cette coupe CAF, celui qui l’accompagnera n’est pas connu et c’est à l’issu de cette dernière journée que ce fameux billet sera décerné soit aux fauves du Niari qui croisera le fer avec les joueurs du président Karounga Keita, soit les Marocains du Wydad qui affrontera les Blancs de Bamako, seule équipe éliminée du groupe. Les rouges de Hérèmakono avec déjà 13 points  à leur compteur n’ont rien à craindre, du match de cette dernière journée contre les Léopards du Congo. C’est aux fauves du Niari de sortir les griffes afin de braver les rouges de Bamako, s’ils veulent atteindre pour une première fois le dernier carré d’une compétition africaine. Les Blancs de Sotuba qui accueilleront les Marocains du Wydad de Casablanca, essayeront d’offrir à leur public une première victoire. En cinq journées disputées, le Stade malien de Bamako n’a encore engrangé aucune victoire. Le seul constat qu’on puisse faire est que  dans cette poule B c’est seule le Djoliba qui est assuré de jouer les demi-finales et d’être premier du groupe. Cette première place lui permettra de jouer le match retour de la demi-finale devant ses supporters. Le premier de la poule B affrontera le deuxième de la poule A et le premier  de la poule A, le deuxième de la poule B. Le Djoliba pourra donc jouer le rôle d’arbitre de sa poule car ayant acquis sa qualification de la plus belle  manière. Il peut se permettre de choisir qui l’accompagnera au dernier carré. Les deux rencontres de cette poule B se joueront simultanément le Dimanche 21 Octobre 2012. Le public sportif malien doit donc faire l’union sacrée derrière les rouges de Hérèmakono afin qu’ils puissent aller à la conquête du prestigieux trophée de la Coupe de la Confédération Africaine de Football. Ils  vaincront ainsi le signe indien.                                                                                         Moussa Samba Diallo