Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sit-in contre Barkhane et Minusma : les manifestants accusent, la France dément

Colère de plusieurs centaines de manifestants contre la France dans la crise malienne. Un sit-in a eu lieu hier devant l’ambassade au Mali.

manifestation marche ambassade france population colere

Les manifestants dénoncent « la partialité » des forces internationales, dont Barkhane. Ils accusent la France de « complicité avec les ex-rebelles » de la CMA. L’ambassade de France au Mali dément, et affirme que « Barkhane et la Minusma agissent de manière totalement équitable sur le terrain avec un dialogue quotidien avec les autorités ». Selon la France, « les règles sont les mêmes pour tous et appliquées de la même manière ».
Organisé par le Mouvement « On a Tout Compris », ce sit-in intervient après de violents affrontements à Kidal entre les groupes armés de la CMA et de la Plate-forme. Ces affrontements, survenus le mois dernier, ont fait reporter le retour de l’administration à Kidal prévu le 20 Juillet dernier. A Ménaka, la CMA a pris le contrôle de la ville, alors qu’elle était « occupée » par la Plate-forme. A Kidal comme à Ménaka, le groupe d’auto-défense Gatia, accuse les forces internationales de ne pas jouer pleinement leur rôle de neutralité.
Au Sit-in d’hier, les manifestants ont dénoncé « l’ingérence » de la France dans la crise au Mali. Ils accusent la force Barkhane de « favoriser la division du pays » et regrettent « son rôle » dans les affrontements entre la CMA et la Plate-forme à Kidal et la prise de Ménaka par les groupes armés de la CMA.
Adama Ben Diarra est porte-parole du Mouvement « On a Tout Compris » :1.

L’ambassade de France au Mali dément « toute partialité » entre les différentes parties au conflit. Selon elle, « Barkhane et la Minusma agissent de manière totalement équitable sur le terrain avec un dialogue quotidien avec les autorités ». Selon la France, « les règles sont les mêmes pour tous et appliquées de la même manière ».
David Sadoulet est premier conseiller de l’Ambassade de France au Mali :2.

 

Source: studiotamani

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct