Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sikoro- djitoumou : Dr. Nango Dembélé inaugure un pont-barrage d’une valeur de 154 millions FCFA pour booster la riziculture et le maraîchage

La remise de cette infrastructure a eu lieu le  13 mai 2017 à Sikoro-djitoumou dans la Commune de Ouelessébougou par le ministre de l’Agriculture, Dr. Nango Dembélé ; en présence du maire de Ouelessébougou, Yaya Samaké ; des représentants des ambassades du Canada et d’Allemagne au Mali et des responsables du projet Ipro-réagir.

nango dembele ministre elevage peche visite marche betails mouton

Ce pont-barrage de Sikoro-djitoumou est réalisé par le projet Ipro-réagir dans le cadre de la mise en œuvre du  Programme national d’irrigation de proximité. Il est  financé par  les coopérations canadienne et allemande. La construction de l’infrastructure a coûté 154 millions FCFA dont les 10% ont été pris en charge par les bénéficiaires.

Le Programme national d’irrigation de proximité s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire, la protection de l’environnement et la lutte contre la pauvreté. Ainsi, le pont-barrage de Sikoro-djitoumou permettra l’exploitation d’une cinquantaine d’hectares  irrigables pour la culture du riz pendant l’hivernage et le maraîchage pendant la saison sèche.

Selon le maire de Ouelessébougou, le  changement climatique exige de nouvelles approches comme la construction de barrages pour faire face à l’insécurité alimentaire, la désertification et lutter contre la pauvreté. Pour une meilleure exploitation du pont-barrage par les populations de Sikoro, a-t-il indiqué, il est nécessaire d’aménager des étangs piscicoles et des périmètres maraîchers. Cela permettra d’asurer à coup sûr, l’autosuffisance de la commune en produits maraîchers et permettre aussi à la commune d’approvisionner Bamako en légumes.

Le maire a salué les responsables du ministère de l’Agriculture, les partenaires techniques et financiers ainsi que  les responsables du projet Ipro-réagir pour avoir pris en compte une préoccupation majeure des populations de sa commune à savoir la construction de pont barrage. Il a invité les populations bénéficiaires à prendre soin de l’ouvrage.

Le ministre de l’Agriculture a fortement salué la construction de ce barrage qui est  un appui conséquent à la politique agricole du gouvernement et conforme, selon lui, à la vision du président de la République. Dr. Nango a affirmé que son département est prêt à travailler avec l’ONG Ipro-réagir pour améliorer la productivité agricole au Mali.

Le programme compte toucher le maximum de villages avec des infrastructures adaptées à leurs besoins.

 

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct