Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Révision constitutionnelle: le peuple bat, à nouveau, le pavé

«Pour le retrait pur et simple du projet de révision constitutionnelle». Des centaines de milliers de personnes ont marché à nouveau.

anti revision constitutionnelle referendum marche manifestation hamadoun amion guindo cstm tiebile drame parena sy kadiatou sow soumaila cisse urd opposition

Ce matin à Bamako. Partis de la Place de la liberté, les marcheurs, comme le 15 juin dernier, se sont rendus à la Place de l’indépendance devant la Bourse du travail.

A la marche on constatait la présence, très applaudie, de plusieurs ténors de la plateforme «Non, An tè A banna». Notamment Soumaïla Cissé, chef de File de l’Opposition, ou encore celle de l’ancien Premier ministre Zoumana Sacko. «Vive la constitution de 1992», «Kidal Annefis, Ménaka ‘’insécurité résiduelle’’», « IBK, Tapo, Ceccaldi, respectez le peuple malien». Tels sont entre autres les principaux messages brandis par les marcheurs.

Au regard de l’ampleur de la mobilisation, on peut dire, sans risque de se tromper que la protestation contre la révision de la constitution ne faiblit pas. Au contraire, on peut même affirmer ni l’arrêt de la cour Constitutionnelle ni la sortie médiatique des leaders de la communauté musulmane n’ont rassuré les marcheurs du bien-fondé du projet qu’ils jugent «dangereux» pour le Mali.

Mamadou TOGOLA 

 

La rédaction

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct