Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Redynamisation des structures du parti : Les femmes de la CNAS-FH ratissent large en Commune V

En l’absence de leur mentor, Soumana Sako, en déplacement sur Harare pour le 3ème Forum panafricain de renforcement des capacités, tenu du 3 au 5 mai 2016, à l’initiative de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) dont il a été le Secrétaire exécutif durant 8 ans, les femmes de la Convention Nationale pour une Afrique Solidaire (CNAS-FH) de la commune V du District de Bamako ont réussi une mobilisation exceptionnelle. C’était au nouveau siège du parti, sis au quartier de Torokorobougou, à la faveur des échanges pour la redynamisation des bases du parti dans laquelle ladite formation s’est lancée dans la perspective des joutes communales prochaines.

bureau politique natioanal convention natioanale afrique solidaire cnas faso here inculpation sanogo amadou haya

Présidée par le Secrétaire général du bureau national du parti, qui avait à ses côtés Dr Soumaré Massitan Dembélé et Dr Traoré Tiodo Bah, toutes du mouvement national des femmes de la CNAS-FH, la rencontre est une initiative de Mme Coulibaly Djénéba Tembely, candidate malheureuse aux derrières élections législatives dans la commune. Elle rentrait dans le cadre des échanges en vue du renouvellement des structures du parti. Selon des responsables de cette formation politique, ces renouvellements doivent permettre d’insuffler une nouvelle dynamique au parti et d’affronter les prochaines communales avec des militants et sympathisants plus engagés et déterminés à mettre le Mali au-dessus de tout.

Intervenant, quelques jours seulement après une grande rencontre du président d’honneur du parti, Dr Soumana Sako, avec de jeunes enseignants à Kalaban-coura, la rencontre avait aussi l’allure d’un test pour la section V de la CNAS-FH pour jauger sa capacité de mobilisation. Sur ce terrain, on peut dire que les organisateurs ont bien réussi leur pari puisque les femmes ont massivement répondu à l’appel. Outre la redynamisation des structures, les échanges ont porté sur la problématique de la promotion de la femme, le développement des activités génératrices de revenus pour elles ainsi que leur positionnement sur les listes de candidatures au compte des prochaines élections communales.

A cet effet, le Secrétaire général de la section, l’ingénieur Soumana Tangara a souligné la vision de son parti, qui est de mettre la femme au cœur des politiques de développement en lui accordant une place de choix. Pour M. Tangara, l’établissement des listes de candidatures de la CNAS-FH pour les futures communales, au compte desquelles le parti ambitionne de faire un très bon résultat, sera fait de commun accord avec l’ensemble des militants en tenant compte de la valeur intrinsèque des uns et des autres.

Soumana Tangara, qui dit son parti à l’avant-garde des combats pour l’épanouissement de la femme, a expliqué que tout projet de développement qui ne prend pas en compte les aspirations de la femme (52% de la population malienne) est voué à l’échec. Conscient de leur rôle, il a soutenu qu’elles occupent une place importante dans le dispositif de la CNAS-FH. Avant de les inviter à rester mobilisées  derrière les idéaux  de la CNAS-FH.

Quant aux femmes, elles ont, par la voix de leurs porte-paroles réaffirmé leur soutien à la CNAS-FH et donné l’assurance d’une mobilisation pour les activités prévues dans le cadre de l’anniversaire du parti qui sera célébré le 25 mai prochain. «Nous avons fait les élections législatives ensemble. Vous ne nous avez pas déçues même si nous n’avons pas gagné. Nous demeurons des militantes engagées et vous pouvez compter sur nous s’il plait à Dieu» a déclaré Minata Sidibé de Sabalibougou.

Yaya Samaké  

Leave a Reply

Be the First to Comment!

Notify of
avatar

wpDiscuz
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct