Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Réduction de la fracture numérique : LA FNAM, LE CENTRE AWA KEÏTA ET LA MAISON DES JEUNES DÉSORMAIS CONNECTÉS

L’Agence de gestion du Fonds d’Accès universel (AGEFAU) s’est engagée dans un  vaste chantier de désenclavement numérique. Dans le cadre de ce programme de réduction de la fracture numérique et de l’extension de l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC), le département de l’Economie numérique et de la Communication a, pour environ 3 milliards de francs cfa, entièrement financés par l’Etat,  initié 67 centres à travers  le pays. Le taux de réalisation de ce programme a déjà atteint les 88 %. Dans ce cadre,  le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, a procédé hier à une série d’inaugurations de centres d’accès universel  au profit de la Fédération nationale des artisans du Mali (FNAM), du Centre Awa Keïta et de la Maison des jeunes de Bamako.

Le centre d’accès de la FNAM a été le premier à être inauguré  en présence du ministre de l’Artisanat et du Tourisme,  Mme Nina Wallet  Intallou. «De 1982 à nos jours, c’est la toute première fois que la Fédération est dotée d’outils informatiques. A travers ce geste, l’artisanat  est numérisé et les artisans seront visibles dans le monde entier»,  s’est réjouie  Assitan Traoré, la directrice de la FNAM. Une série de formations des artisans en vue de l’utilisation de l’outil informatique est aussi en perspective, a-t-elle ajouté.

Le ministre Arouna Modibo Touré a, ensuite, étrenné le centre d’accès universel du Centre Awa Keïta. Le directeur  de ce Centre, Ousmane Kouyaté a assuré que l’intérêt de ce nouveau centre ne saurait se mesurer. Le ministre a terminé par le centre d’accès universel  de la Maison des jeunes.

Les nouveaux centres, désormais en service, sont chacun dotés d’un parc de 15 ordinateurs connectés à un réseau internet haut débit. Ces centres de proximité  multiservices et de pôle de développement numérique contribueront à vulgariser l’outil informatique au niveau des collectivités  territoriales.

«Ce projet novateur se veut la réponse claire à l’enclavement numérique du pays et la preuve de la détermination ferme du président de la République  à faire de la réduction de la fracture numérique une réalité au Mali  en offrant aux zones rurales et aux populations défavorisées ces outils», a indiqué Arouna Modibo Touré. Il  a félicité l’équipe de l’AGEFAU pour la réalisation de ce projet d’envergure ainsi que les collaborateurs des autres départements ministériels qui ont participé au processus. «Dans les jours à venir, nous allons finaliser le processus avec l’inauguration des autres  centres d’accès universel, à l’intérieur du Mali», a ajouté le ministre.

Les présents centres viennent compléter ceux de la Maison de la presse et de l’Union malienne des aveugles, mis en service depuis bientôt un semestre. Ils portent à huit le nombre d’infrastructures réalisées à l’échelle du District sur un total de neuf initialement prévues.

Babba B. COULIBALY

L’Essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct