Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Prorogation du mandat des députés : L’incohérence de l’Opposition !

La loi portant prorogation du mandat des députés, la 2è du genre, est vue d’un très mauvais œil par les Maliens qui y voient une nouvelle escroquerie politique. Le comble, c’est l’Opposition parlementaire qui dit désapprouver ladite loi sans pour autant envisager de démissionner de l’Assemblée nationale. Les déclarations de l’Opposition condamnant une nouvelle prorogation, se multiplient avec fracas et virulence, mais aucune d’elle ne donne de gage de sincérité dans la mesure où l’opinion publique nationale, n’a jusqu’ici été informée d’aucun projet de boycott contre un Hémicycle illégitime et arnaqueur.

 

Depuis l’annonce d’une deuxième prorogation anticonstitutionnelle du mandat des députés, la grande mobilisation a sonné au sein de la société civile qui projette de coûte que coûte s’opposer à une aussi insultante illégitimité. Activistes et lanceurs d’alerte sont déjà à pied-œuvre pour que les maliens unissent leurs forces pour faire échec à cette unième escroquerie du régime Ibrahim Boubacar Kéita.

La deuxième prorogation qui fait naturellement suite à une première ayant duré six mois et qui, également, avait été farouchement critiquée et désapprouvée par la population malienne, devra, cette fois-ci durer pendant un an. Et cela est jugé inacceptable par une bonne frange des maliens. A cela, s’ajoute le jeu incohérent, populiste et fanfaron de l’Opposition qui, bien qu’ayant critiqué la première prorogation, a ironiquement continué à siéger au sein du Parlement.

A présent, c’est le même scénario qui se profile à l’horizon. Des déclarations hypocrites émanant des membres de l’Opposition, notamment, ceux qui siègent au Parlement, ne cessent de se multiplier, ces derniers temps, sur la scène nationale contre la prorogation du mandat parlementaire. La seule preuve de crédibilité politique et morale, des opposants, concernant l’illégale prorogation du mandat des députés, est de rendre officiellement leur démission et se retirer totalement des activités de l’Assemblée nationale pour éviter de participer à un unième complot contre le peuple malien.

Moulaye DIOP

LE POINT DU MALI

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct