Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Promotion du secteur Karité au Mali : vers l’augmentation des revenus et le renforcement de la résilience de 40 000 femmes

Icco coopération est une organisation internationale de coopération au développement basée aux Pays-Bas. Elle vient de  lancer, ce 4 octobre à l’hôtel Salam,  le programme “initiative pour une chaîne de valeur karité durable” pour une meilleure promotion du secteur du karité au Mali.  Présidée par Oumar Alassane Kouyaté, conseiller technique au ministère du Commerce, la cérémonie de lancement de ce programme a eu lieu  en présence du directeur régional adjoint de Icco, Attoulaye Bah ; du directeur général de la société Abou Talla et fils (Soataf) ; du  représentant de l’Alliance globale du karité (AGK) ; du coordinateur national du cadre intégré renforcé et des membres des coopératives évoluant dans le secteur karité.

mangues fruits aliment nouriture

Initié par le bureau régional de l’Afrique de l’Ouest de Icco et financé par l’USAID et  le gouvernement Néerlandais, le programme “initiative pour une chaîne de valeur karité durable” a pour objectif principal de contribuer à l’augmentation de la sécurité alimentaire, du revenu durable, de l’égalité de sexes et de la résilience de 40 000 femmes dans les 4 régions productrices du karité au Mali  (Sikasso, Ségou, Koulikoro et Kayes).

Pour atteindre cet objectif, plusieurs activités sont inscrites au menu de ce programme de trois ans. Parmi ces activités, le courtage de contrats entre les coopératives de femmes sur la gestion du stockage du karité; l’amélioration du stockage par la construction des entrepôts adéquats et par la formation des femmes sur les techniques de stockage. s’y ajoute la formation des coopératives dans le développement des entreprises et l’amélioration des parcs de karité en développant des pépinières de plantes de karité et en formant les coopératives sur le greffage et l’élagage des arbres.

Le potentiel d’exportation du karité au Mali est estimé à environ 60% soit 250 000 tonnes par an. Quant aux arbres de karité, ils couvrent plus de 20 millions d’hectares.

Malgré ce potentiel, le secteur du karité au Mali est confronté  à un faible investissement du secteur privé, au manque de capacité des coopératives à fournir des produits de qualité répondant aux normes des marchés. Et c’est justement à ces défis qu’Icco entend s’attaquer à travers ce programme, afin d’améliorer la sécurité alimentaire en général et renforcer la résilience des femmes dont nombreuses sont très actives dans le secteur karité.

Rappelons qu’Icco coopération est une organisation internationale de coopération au développement basée aux Pays-Bas. C’est une organisation qui œuvre à réaliser un monde sans pauvreté ni injustice dans lequel les gens vivent dans la dignité. Elle est active dans 36 pays et compte 5 bureaux régionaux en Afrique, en Asie et Amérique latine. En Afrique de l’Ouest, Icco opère au Bénin, au Burkina Faso, au Ghana, au Mali et au Sénégal.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct