Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Projet d’autonomisation des Filles/Femmes: Lancement officiel du déploiement de 115 stagiaires recrutés pour le suivi de 2700 filles/femmes installées dans les activités génératrices de revenus (AGR) et des métiers non traditionnels dans le cadre du projet SWEDD

Cette cérémonie de lancement officiel du déploiement de 115 stagiaires recrutés pour le suivi de 2700 filles/femmes installées dans les activités génératrices de revenus (AGR) et des métiers non traditionnels dans le cadre du projet SWEDD a été présidée par Me Diakité Aissata KASSA Traoré, ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la Famille. C’était le vendredi dernier à la maison des Ainés.

 

Cette cérémonie de lancement officiel du déploiement de 115 stagiaires recrutés pour le suivi de 2700 filles/femmes installées dans les activités génératrices de revenus (AGR) et des métiers non traditionnels dans le cadre du projet SWEDD a enregistré la présence de M. Adama Tiémoko DIARRA, ministre de l’Aménagement du territoire et de la population, la représentante du maire de la CIV du district de Bamako, les directeurs des services centraux et rattachés, le coordinateur du projet SWEDD, les coordinateurs des ONG partenaires de mise en œuvre du sous projet d’Appui à l’Apprentissage et à l’autonomisation des femmes, les stagiaires. Le projet financé par SWEDD en partenaire avec l’assistance technique de l’UNFPA, et à la banque mondiale, une assistance financière du gouvernement du Mali a pour objectif, l’autonomisation des filles/femmes dans les milieux ruraux qu’urbains.

Au cours de son intervention, le ministre expliquera que : « le sous projet, Apprentissage et autonomisation économique des filles/femmes vise à contribuer au renforcement et à l’amélioration du statut économique des filles/femmes, et leur accès aux services de santé reproductive maternelle, infantile et nutritionnelle (SRMNIN) dont mon département assure le pilotage, et la mise en cohérente avec les orientations des politiques, et stratégies de promotion du genre ».

Selon lui pour : « assurer un meilleur suivi des 2 700 bénéficiaires installées, le projet SWEDD a initié le recrutement de 115 stagiaires, pour accompagner la gestion des AGR et des métiers, dans les sept régions couvertes par le sous-projet, en vue de maximiser les revenus, et renforcer la durabilité des actions entreprises ».

Pour terminer, elle indiquera que : « la promotion et l’autonomisation de la femme malienne sont des objectifs inscrits dans le projet de société, du président de la République, le projet SWEDD, est un projet d’autonomisation des femmes, et de ce fait, il ne tolérerait aucun acte de violence et de harcèlement à l’endroit des femmes en général, et des filles bénéficiaires des interventions du SWEDD en particulier ».

Lassana SOW, Stagiaire

LE COMBAT

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct