Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Production de l’agro-carburant : Plus de 3,1 milliards de F CFA injecté dans le pourghère

L’Agence nationale de développement des biocarburants (Anadeb), en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) et le Fonds de l’environnement mondial (Fem), a lancé le jeudi 11 octobre 2012 le projet de promotion de la production de l’utilisation de l’huile de Jatropha, d’un coût global de 3 milliards 175 millions de F CFA, pour une durée de 5 ans. La cérémonie était présidée par le ministre de l’Energie et de l’Eau, Alfa Bocar Nafo.

 Le projet de promotion de la production de l’utilisation de l’huile de Jatropha cofinancé par le Pnud et le Fem s’inscrit dans la mise à œuvre de la politique énergétique nationale, adoptée en 2006 par le gouvernement du Mali en vue de développer la filière des biocarburants.

Il contribuera à réduire de la pauvreté et à augmenter les revenus des populations rurales, en créant des activités génératrices de revenus d’emploi dans des zones de production. Il mettra à la disposition des populations une énergie naturelle locale disponible à tout moment et à moindre prix, surtout d’un pays qui consomme les bois à 85 %.

Pour le ministre de l’Energie et de l’Eau, Alfa Bocar Nafo, « ce projet fera de la plante pourghère une nouvelle culture de rente au Mali, pour le plus grand bonheur de nos braves paysans. C’est pourquoi mon département s’engage à accompagner cette initiative qui peut contribuer à faire du monde rural le moteur du développement national, ce qui demeure un objectif cardinal des plus hautes autorités de la République du Mali. Nous devons tous mener un ensemble d’actions de valorisation de cette filière qui a démontré la faisabilité de nouveaux créneaux », a dit le ministre Nafo.

Et de poursuivre qu’ »il est possible de concrétiser ce projet dans la mesure où les acteurs adoptent une stratégie de développement des biocarburants qui doit instaurer un cadre d’actions pour une meilleure cohérence dans le développement du secteur ».

Nabila Ibrahima Sogoba

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct