Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

PROCESSUS DE PAIX : La touche particulière du Ministre Tiéman Hubert Coulibaly

Alors que le Chef de l’Etat s’active à lutter contre le terrorisme, son Ministre de l’Administration Territoriale, Tiéman Hubert Coulibaly, lui est résolument engagé à l’application de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale.

tiéman hubert coulibaly ministre administration territoriale udd

Tiéman Hubert Coulibaly est l’une des figures emblématiques du processus de paix et de réconciliation nationale au Mali. Ses actions en la matière en témoignent de sa loyauté vis-à-vis du Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta, et de son attachement aux principes sacrosaints de  la République.

ministre defense ancien combattant udd tieman hubert coulibaly

Bénéficiant de la confiance du Chef de l’Etat, Tiéman Hubert Coulibaly a, à son arrivée à la tête du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants à l’époque, mis les bouchées doubles dont les effets escomptés rassurent.

En effet, le Ministre Coulibaly a vite compris que l’armée ne peut mener bien sa mission régalienne que si elle est mise dans les conditions requises. Ainsi, grâce à sa clairvoyance, il a doté l’armée de la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire. Ce qui a revigoré les corps habillés qui ont compris désormais les raisons pour lesquelles il faut mourir pour la patrie.

Le retour de la paix ne pouvant être effectif que par la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger, le Ministre Coulibaly a su mettre en orbite le Mécanisme Opérationnel de Coordination. Ce qui a permis de créer la confiance entre les groupes armés, CMA et Plateforme, qui travaillent en parfaite symbiose, à partir de sites de cantonnement désormais  opérationnels. Sans risque de se tromper, ses actions sont à l’origine de la stabilité qui règne dans les Régions du Nord. En son temps, reconnaissent les observateurs, les attaques armées sur les routes ont considérablement baissé dans le Nord.

Toujours soucieux que le processus de paix entamé ne s’embourbe dans les dédales, le Ministre Tiéman Hubert Coulibaly, récemment nommé à la tête du Département de l’Administration Territoriale, est en train de parachever l’œuvre qu’il a commencée depuis le Ministère de la Défense. A son actif, l’on doit se féliciter du retour effectif du Gouverneur à Kidal, de l’implication de la société civile des Régions du Nord dans le processus d’intégration et du retour progressif des réfugiés.

En clair, la démarche consensuelle qu’il a adoptée dans la gestion du dossier du retour de l’Administration dans la 8e Région a été saluée à sa juste valeur par les notabilités de l’Adrar des Ifogas et les groupes armés signataires l’Accord d’Alger. Preuve irréfutable qu’il a su insuffler une nouvelle dynamique et restaurer la confiance entre acteurs du processus de paix.

Samba Sow

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct