Présentation du projet ACI 2000 : Une ambition noble de la Mairie

La salle Baobab de l’hôtel Radisson Blu de Bamako a servi de cadre pour un atelier de préparation du projet Aci 2000. Une initiative de la Mairie de la Commune IV du District de Bamako pour faire de cette localité la vitrine de la capitale et du Mali. C’était le samedi 13 octobre 2012.

Moussa Mara, maire Commune IV

On notait aux côtés du Maire de la Commune IV, Moussa Mara, le représentant du ministre en charge de la Décentralisation, Moctar Sow, des représentants des départements ministériels et du représentant des entreprises installées en Commune IV. Le coût du projet est évalué à plus d’un milliard sept cent cinquante millions (1.750.000.000) de FCFA et concerne la sécurité, l’éclairage, l’assainissement, l’emploi des jeunes et l’aménagement des espaces verts.
Notons que c’est par une minute de silence en la mémoire de nos frères et sœurs qui sont tombés sous les balles des extrémistes au Nord du Mali que la cérémonie proprement dite a commencé.
Prenant la parole, le 1er adjoint au Maire, Samuel Diarra, fera savoir que ce projet est d’une importance capitale dans la mesure où il fera de cette partie de la commune la vitrine de la capitale. Selon lui, le projet est une initiative de la Mairie, mais cela a besoin de l’accompagnement de tout le monde.
Le représentant du Ministre a expliqué que le premier responsable en charge de la Décentralisation a salué le projet et exhorté les autres communes à prendre des exemples du genre pour faire de la capitale un paysage attrayant.
Dans la présentation du projet, le maire de la Commune IV, Moussa Mara, fera savoir que le projet a pour vocation de transformer la zone en espace convivial pour la vie professionnelle et civile et en espace de solidarité vis-à-vis des zones populaires de la commune IV. Selon lui, le projet est mis en œuvre avec un partenariat fécond avec des habitants de la zone, sous l’égide de la tutelle et du Département en charge de la Décentralisation.
Destin GNIMADI