Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Pourquoi Ronaldo a repoussé les avances du PSG cet été

Aussi improbable que cela puisse paraitre, le club de la capitale aurait tenté d’associer Ronaldo à Neymar et Mbappé durant l’intersaison. L’AC Milan, Manchester United et Naples étaient aussi sur le coup.

Cristiano Ronaldo à la Juventus, c’était LE coup de tonnerre de l’été. Un transfert à 117 millions d’euros qui avait surpris la planète football. On savait que les relations entre «CR7» et la direction du Real Madrid n’étaient pas au beau fixe. Mais les soucis se sont toujours réglés avec une belle prolongation de contrat… Pas cette fois. La superstar portugaise de 33 ans a en effet jugé que le club madrilène lui a manqué de respect en ne l’aidant pas à régler ses soucis fiscaux, en le laissant loin derrière Lionel Messi et Neymar en termes de salaire et en considérant Alfredo Di Stefano comme le numéro 1 dans l’histoire des Merengue. C’est ce que l’on apprend dans les colonnes de El Mundo, avec un long article sur les dessous du départ de Cristiano Ronaldo. La direction de la Casa Blanca lui aurait bien proposé un salaire entre 21 et 25 millions d’euros annuels au final. Chiffre qui pouvait grimper jusqu’à 30 millions annuels. Trop tard.

La première approche serait venue de Milan, avec une offre à 150 M€ sur cinq ans. Le Portugais aurait poliment refusé, pas convaincu de la capacité du club lombard à gagner. Manchester United, l’ancien club de Ronaldo (2003-09), est ensuite venu aux renseignements. Mais l’offre des Red Devils n’a jamais atteint des sommes réalistes et de nature à faire plier les triples champions d’Europe.

Le fantasme d’un trio Ronaldo-Neymar-Mbappé

Et le Paris Saint-Germain est entré dans la danse, toujours selon la même source. Malgré une ligne d’attaque déjà bien fournie, avec entre autres Neymar Jr et Kylian Mbappé sous contrat. En fait, l’idée des Rouge et Bleu était visiblement d’associer les trois pépites. D’après El Mundo, le club de la capitale aurait énoncé une condition qui a finalement fait capoter l’affaire : l’idée était de ne sceller le recrutement de Ronaldo qu’au dernier jour du mercato, le 31 août. La raison ? Eviter une offensive du Real pour Neymar et/ou Mbappé… Ce n’est pas évoqué dans l’article de nos confrères, mais on imagine que Paris aurait consenti à céder Edinson Cavani le cas échéant. D’autant que même sans avoir recruté le quintuple Ballon d’or, les patrons du Paris-SG sont déjà bien embêtés par le Fair-play financier avec une enquête qui n’en finit plus. Un trio Ronaldo-Neymar-Mbappé aurait eu de l’allure… Même si on peut se demander quelle aurait été la réaction d’un Neymar qui a quitté Barcelone afin de sortir de l’ombre de Lionel Messi. Cela restera un fantasme.

Toujours est-il que face à l’incertitude de la proposition parisienne, Ronaldo, qui n’avait pas l’intention de se retrouver bloqué à Bernabeu à la fin du marché des transferts, a préféré se tourner vers d’autres pistes. Et notamment celle menant à une Juve qui avait tenté de le signer en échange de Marcelo Salas alors qu’il n’avait que 17 ans, quand il évoluait encore au Sporting CP. C’est ce que l’on apprend dans ce papier. Le Barça aussi l’avait pisté à l’époque, avant de se tourner vers… Ricardo Quaresma. A noter que Carlo Ancelotti a tenté de l’attirer à Naples cet été, mais le président Aurelio de Laurentiis aurait expliqué à l’agent du Portugais, Jorge Mendes, que l’opération n’était pas dans ses cordes sur le plan financier.

Formé au Sporting CP, Cristiano Ronaldo, 34 ans en février, est ensuite passé par Manchester United avant de rallier le Real Madrid, en 2009. Il y a inscrit 450 buts en 438 matches toutes compétitions confondues. Au total, il a remporté cinq Ballons d’or, autant de Ligues des champions, trois titres de champion d’Angleterre et deux d’Espagne. Sans oublier l’Euro 2016 sous les couleurs de la sélection portugaise (154 sél., 85 buts).

Source: lefigaro

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct