Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Pour une loi foncière agricole : RP-SEFA plaide pour l’implication de la société civile et les communautés à la base

Les responsables du Réseau de plaidoyer pour la sécurisation foncière agricole au Mali (RP- Séfa) ont animé le vendredi, une conférence de presse au siège du CAD-Mali pour mieux partager les conclusions des concertations régionales ayant abouti au mémorandum. L’état des lieux de la gestion domaniale et foncière au Mali est le reflet des situations parfois connexes mais toujours complexes. Pour les conférenciers, le système judiciaire a du mal à contenir les conflits qui surviennent car, les juges sont peu outillés dans la gestion des litiges fonciers.

mbewani perimetre irrigue exploitations agricoles champ riz

Selon le secrétaire général du RP-Séfa, le besoin urgent de résoudre la question foncière est porté par l’ensemble des populations toutes catégories confondues. Il constitue une demande politique, sociale et économique forte. C’est dans cet esprit que les organisations paysannes agricoles sous l’impulsion du RP-Séfa ont engagé des concertations régionales dans le cadre de l’élaboration du document de projet de réforme domaniale.

Ces concertations  visaient  d’une part à une réelle implication des communautés à la base et l’approbation du document de réforme et d’autre part, recueillir leurs préoccupations majeures afin qu’elles puissent intégrer le document final. « La sécurité foncière représente un élément clé pour la valorisation des potentiels économiques de notre pays. L’une des principales caractéristiques du secteur agricole est l’existence d’exploitations agricoles familiales de petite taille. Ces exploitations agricoles familiales qui font vivre des millions de personnes sont confrontées aujourd’hui à l’incertitude du lendemain, liée à l’expropriation de leurs terres de culture, principaux facteurs de production », a largement fustigé le secrétaire général du réseau. Le Réseau de plaidoyer pour la sécurisation foncière agricole au Mali (RP-Séfa Mali), faut-il le rappeler, a été créé en 2014 par des organisations paysannes et des organisations nationales en vue de promouvoir la sécurité foncière des exploitations familiales agricoles dans notre pays.

Le réseau qui a pour objectif de renforcer ses membres dans leur rôle de veille, d’interpellation regroupe 25 organisations membres, dont des faîtières d’organisations professionnelles agricoles, et des organisations non gouvernementales maliennes et internationales. Enfin, le Réseau de plaidoyer pour la sécurisation foncière agricole au Mali se dit toujours mobilisé pour apporter sa contribution jusqu’à l’adoption d’une loi foncière agricole juste et équitable dans notre pays.

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct