Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

POUR SOUTENIR DES ELECTIONS APAISEES : L’initiative « Wassamba » est née

Le carrefour des jeunes à servi de cadre à une conférence de presse ayant pour objectif le lancement de l’initiative « Wassamba » hier, jeudi 5 juillet 2018. L’occasion pour les initiateurs de préciser ce qu’est le « Wassamba » et les raisons de sa création.

Dans le souci d’avoir des élections libres, transparentes, paisibles et crédibles, des citoyens de la société civile se sont regroupés pour mettre en place une initiative dénommée « Wassamba ». Cette initiative a pour objectif, aux dires des conférenciers, de sensibiliser les citoyens maliens non seulement sur l’importance du vote, mais aussi et surtout de motiver les citoyens à s’engager pour la tenue d’une élection paisible.  À les en croire, vu les tensions à la veille de cette élection présidentielle, il faut craindre une crise post-électorale.  C’est la raison pour laquelle il est nécessaire,  disent les conférenciers,  de sensibiliser les citoyens.

Ces campagnes de sensibilisation se feront essentiellement sur les réseaux sociaux, mais également dans les différents médias : radios, presses écrite et audiovisuelle, etc.  Les initiateurs s’engagent également à faire du porte-à-porte afin d’assurer sur tout le territoire national cette campagne de sensibilisation. Lors de ces campagnes,  l’importance du vote,  le refus de voter,  l’importance du retrait des cartes d’électeur seront largement expliqués. L’initiative « Wassamba » a comme missions : « La sensibilisation, la mobilisation, la participation et l’observation citoyenne dans le processus électoral et l’organisation des élections crédibles, transparentes et apaisées… », lit-on dans la déclaration des initiateurs. « Wassamba n’est pas un mouvement, dit Siriki Kouyaté, porte-parole de l’initiative, c’est juste une idée. »

Cette idée « Wassamba » est neutre en termes de prise de position politique car elle n’est fiancée ni par aucun parti politique ni par aucune organisation. Les initiateurs du « Wassamba » ont profité de cette conférence de presse pour inviter les candidats, ainsi que tous les citoyens, à éviter les messages de haine, les propos pouvant conduire à la violence car aucune violence n’arrange le Mali dans la situation où il se trouve.

Il convient de rappeler que le « Wassamba » fait référence à un instrument spécifiquement connu comme appartenant aux nouveaux circoncis.  Avec cet instrument,  ces jeunes font leur insertion sociale en apprenant des vertus cardinales pour une meilleure vie en commun dans la communauté.  Cet instrument est utilisé par ces citoyens maliens comme outil de veille citoyenne.

Fousseni Togola

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct