Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Pour avoir été exclus du Concours de la Fonction publique : Les techniciens de dessin bâtiment demandent des explications

Les diplômés de la spécialité dessin bâtiment regroupés dans une association dénommée l’association du groupement des techniciens de dessin bâtiment ont marché le mercredi 13 novembre sur le Ministère de la Fonction publique, pour montrer leur mécontentement par rapport à leur exclusion du concours de recrutement dans la fonction publique organisé par ledit département.

Les marcheurs très exaspérés et campés devant le ministère étaient au nombre de quinze personnes. Cette action pourrait leur permettre de se faire entendre désormais pour le recrutement de 2013.

Selon les marcheurs, il y a plus de cinq ans qu’ils ne sont pas concernés par le recrutement dans la Fonction publique. Ils pensent que chaque année qui passe le lot des chômeurs dans cette filière augmente. Ils estiment que si leur filière n’a pas d’importance que le gouvernement la ferme.

Au lieu de les former sans leur donner la chance de servir l’Etat et se prendre en charge.

A les croire, le gouvernement est en train de prioriser leurs camarades du bâtiment. Chose pour laquelle ils demandent des explications au Ministre de la Fonction Publique.

Le président de l’association, Abdoulaye Cissé a été reçu par le ministre, Mamadou Namory Traoré.

Aux dires de son chef de cabinet, Mme Sidibé Mahawa Haïdara, le ministre leur a expliqué que ce sont les départements de tutelle qui expriment leurs besoins. Et c’est en fonction des moyens disponibles que le département de la Fonction publique organise le concours. Il leur a fait savoir qu’il n’est rien pour rien dans cette situation. M. Mamadou Traoré leur a promis qu’il va approcher ses homologues pour leur faire part de la situation.

Ainsi, il les a exhortés à échanger avec leurs départements de tutelle (ministère de l’urbanisme, celui de l’équipement et des transports pour voir ce qu’ils peuvent faire pour eux. Notons que plusieurs jeunes sont victimes de la même  situation, notamment les diplômés de la filière socio-anthropologie.

Falé COULIBALY

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct