Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Politique : Le PRVM-FASOKO s’agrandit avec l’adhésion de Oumar Bassy Sanogo de l’ADEMA-PASJ; Zakaria Traoré du PIDS ; Yaya Diarra du FARE An Ka Wuli ; Soundié Coulibaly de l’URD…

Le Parti pour la restauration des valeurs du Mali (PRVM-FASOKO) grossit ses rangs avec une masse d’adhésion des militants de plusieurs partis politiques. Il s’agit  de Oumar Bassy Sanogo de l’ADEMA-PASJ en Commune IV ; Zakaria Traoré du PIDS Kati ; Yaya Diarra du FARE An Ka Wuli ; Soundié Coulibaly de l’URD Kati ; Hamala Nimaga du Cercle de Baraoueli. Pour cette adhésion, le PRVM a tenu, le mardi 25 septembre 2018, un point de presse. C’était dans la salle de conférence dudit parti, en présence des adhérents et de leurs compagnons ; des cadres du parti sous la houlette du Secrétaire général du Bureau exécutif national, Yaya Coulibaly.

Arrivé en 10positionsur 24 candidats au premier tour de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018 avec 1,70% voix, le Parti pour la restauration des valeurs du Mali (PRVM-FASOKO) fait partie aujourd’hui des jeunes partis qui se positionnent sur l’arène politique malienne. Créé en 2013, le PRVM est attaché aux valeurs ancestrales qui est le Dambé, le Danaya, et le Ladiriya sous la conduite de son président Mamadou Oumar Sidibé.

«Ce jour 25 septembre 2018 est désormais une date importante de ma vie, elle consacre la célébration de mon mariage avec le Parti pour la restauration des valeurs du Mali PRVM-FASOKO pour le meilleur et pour le pire», c’est avec cette phrase que le nouveau adhèrent démissionnaire du parti d’abeilles, Oumar Bassy Sanogo a introduit son intervention. Selon lui, cette adhésion marque le début d’une nouvelle aventure politique qui sera certainement riche en expérience et surtout couronnée de succès. «En adhérant au Parti PRVM-FASOKO, je m’engage à mettre tout mon savoir faire politique à son service», dit-il et de rassurer qu’il fera en sorte que les hommes et les femmes qui se reconnaissent à travers ses actions de tous les jours y adhèrent. «Je m’engage donc dès maintenant à amorcer une série de rencontres avec ma base pour une adhésion massive aux idéaux du parti », annonce-t-il. Et d’indiquer que son objectif premier sera de faire du PRVM-FASOKO, la première force politique en Commune IV avec bien entendu l’appui de tous ses camarades. Avant d’affirmer qu’il gagnera l’élection législative du 25 novembre prochain en CIV à travers une alliance stratégique.

Dans la même veine, les autres adhérents ont aussi exprimé les raisons qui les ont animées à quitter leurs partis respectifs pour adhérer au PRVM-FASOKO. On comprend dans leurs interventions qu’aujourd’hui le PRVM-FASOKO est un parti qui répond convenablement à leurs aspirations politiques pour l’émergence du Mali.

Le Secrétaire général du Bureau exécutif national du PRVM-FASOKO, Yaya Coulibaly, pour sa part, sans camoufler son allégresse pour cette adhésion massive des militants potentiels au parti du chameau blanc, souligne que le parti est honoré d’accueillir ces nouveaux camarades. Selon lui, cette adhésion démontre à plus d’un titre que le parti est en bonne santé et s’agrandit vers les meilleurs. «Je tiens à vous réaffirmer que vous êtes nouveaux, mais chers camarades, il n’y pas de nouveaux ou d’anciens au PRVM-FASOKO. Tous les membres sont égaux dans les activités du parti », déclare-t-il. Il rappelle que le PRVM-FASOKO cultive en son sein la démocratie et la liberté d’expression pour favoriser l’éclosion de nouvelles idées et de bonnes décisions. Avant d’annoncer qu’au terme des perspectives électorales à venir le feu vert est donné à tous les militants qui souhaiterait se présenter.

S.B. TRAORE

Source: Le Fondement

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct