Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Polémique autour de l’accord de réadmission: la Plateforme « cause Mali » appelle au calme

La plateforme « Cause Mali », une coordination d’une trentaine d’associations de jeunes, a décidé de soutenir le gouvernement à surmonter les effets néfastes, de la polémique sur la prétendue signature d’un accord de réadmission entre les autorités nationales et l’Union européenne. Et pour cause ? Depuis un certain temps, ce mouvement de jeunes appelle les Maliens de l’intérieur et de l’extérieur au calme et au dialogue avec les ministres de tutelle, pour minimiser les déchirures entre les migrants et les autorités du pays.

collectif-mains-propre-mali-france-diaspora-immigre-conference

Conférence de presse, conférence-débat, la Plateforme cause Mali a multiplié ces dernières jours des activités pour dénoncer avec ardeur la position de l’Union européenne qui, selon eux, cherche coûte que coûte à signer un accord de réadmission avec notre pays pour refouler nos compatriotes en situation d’irrégularité dans l’espace européen.
Ainsi, après la conférence de presse animée conjointement par le coordinateur de la plateforme Cause-Mali et le porte-parole Sékou Cissé à la Maison des jeunes de Bamako, la plateforme a animé une conférence-débat à la Maison de la presse, à l’intention des jeunes pour qu’ils comprennent les malices de l’occident pour amener notre pays dans leur piège de signature de l’accord de réadmission.
C’était en présence du Directeur de l’agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (L’APEJ). Lancer un appel à la classe politique, à la société civile et à la jeunesse à l’union sacrée autour du Mali déjà fragilisé par la crise multidimensionnelle de 2012, tel est l’objectif de cette mobilisation qui, selon les organisateurs, durera aussi bien longtemps que l’Union européenne insistera sur la fausse information à propos de cet accord qui fait l’objet de mésentente entre le gouvernement et les Maliens.
Le porte-parole, dans ses explications, a affirmé que la préoccupation des jeunes de la plateforme dans un premier temps n’est pas de défendre le gouvernement, mais de faire tout pour que nos compatriotes ne puissent pas être expulsés.
“Chaque famille au Mali a son immigré et ceux-ci contribuent de façon considérable au développement de ce pays à travers des investissements dans des secteurs vitaux et nous ne pouvons laisser l’Union européenne chasser nos compatriotes comme des malpropres”, a souligné Sékou Cissé. Pour ce faire, il a invité la classe politique et la société civile à une mobilisation générale pour faire échec à ce que Cause-Mali appelle un complot de l’Union européenne contre le Mali et ses autorités. D’ailleurs, au cours de la conférence de presse à la Maison des jeunes de Bamako, le weekend dernier, sur le même sujet, le porte-parole de Cause-Mali impute aux Européens l’accroissement des flux migratoires.
“Ce sont ces mêmes Européens, à travers leurs frappes en Libye, leur soutien au Printemps arabe, qui ont déstabilisé beaucoup de pays de notre continent, dont le Mali, d’où ce flux migratoire”, a souligné M. Cissé, qui a une fois de plus saisi cette occasion pour exprimer son vœu de voir une mission de la société civile malienne composée de jeunes, de religieux, de femmes, en Europe, afin de faire part de la position ferme des Maliens sur cette question sensible de migration.
D’ores et déjà, les responsables de Cause-Mali, qui expriment toute leur confiance à l’État du Mali pour résoudre ce dossier, projettent néanmoins de rencontrer les responsables de l’Union européenne, les ministres en charge de ce dossier, notamment ceux des Affaires étrangères et des Maliens de l’Extérieur, le Haut conseil des Maliens de l’extérieur, afin d’y voir clair.
En tout cas, à la Plateforme Cause-Mali, on n’exclut pas des sit-in et des marches contre l’UE en cas de réadmission massive de nos compatriotes, suite à cette mission.

Par Christelle KONE

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct