Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Point presse de la MISMA : «Le Tchad ne va pas se retirer du Mali et l’armée malienne sera bientôt à Kidal»

Tel est le message lancé par le colonel ivoirien, Yao Adjoumani, porte parole de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma).Colonel Yao Adjoumani Capitaine Modibo Nama Traoré MISMA
Le colonel Yao Adjoumani s’est exprimé ainsi lors du point de presse tenu hier mercredi 17 avril 2013, au siège de la Misma à Badalabougou, pour informer l’opinion nationale et internationale sur ce qui se passe au Nord du Mali.
Le colonel a expliqué aux hommes de média la situation qui prévaut actuellement dans le septentrion. Il fera savoir que le vendredi 12 avril 2013 a été une journée noire pour la mort de quatre soldats et des blessés. Selon lui, la levée du corps des décédés a eu lieu le lundi 15 avril 2013 et les blessés ont été évacués sur Bamako. Leur vie n’est pas en danger.
Selon le porte-parole, plusieurs actions sont en cours dont le déploiement des forces à Douentza et Diabali. Il a profité de l’occasion pour expliquer aux hommes de média la visite du chef de mission de la Misma à Gao, celles du ministre de la Défense du Nigéria, du président du Niger à Gao et celle du Premier-ministre Django Cissoko à Banamba. Aux dires du colonel, le Tchad ne va pas se retirer du Mali et que l’armée malienne sera bientôt à Kidal.
Il dira par ailleurs que selon les Ong, à la date du 10 avril 2013, le nombre de réfugiés est évalué à 175 211 et le nombre de déplacés est de 292 648 personnes.
Destin GNIMADI

avatar
  Subscribe  
Notify of
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct