Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Perquisition dans un consulat russe aux USA : Moscou réagit

Le ministère russe des Affaires étrangères a accusé vendredi les Etats-Unis de menacer la sécurité de ses ressortissants et d’ignorer l’immunité diplomatique par des perquisitions du FBI prévues dans sa mission à San Francisco et dans les logements des diplomates.

Serguei Lavrov ministre russe affaires etrangeres mae

“La demande des autorités américaines crée une menace directe pour la sécurité de citoyens russes”, a déclaré dans un communiqué la porte-parole du ministère, Maria Zakharova.

“Les services spéciaux américains ont l’intention de mener le 2 septembre une perquisition dans le consulat de San Francisco, y compris les appartements des employés qui vivent dans le bâtiments et bénéficient d’une immunité”, a-t-elle écrit. Elle a précisé que les perquisitions seraient menées par le FBI.

Les Etats-Unis ont ordonné jeudi à la Russie de fermer son consulat à San Francisco, répondant à la réduction imposée par Moscou du nombre d’employés et de diplomates de la représentation diplomatique américaine en Russie.

Le Département d’Etat a précisé que cette mesure était décidée “dans l’esprit de la réciprocité”, ajoutant que la fermeture devait être effective avant samedi. Mme Zakharova a indiqué que le FBI avait ordonné aux diplomates russes de quitter leur logement pour 10 ou 12 heures avec leur familles.

“Il s’agit d’une intrusion dans un consulat et les logements de personnel diplomatique, en outre ils sont eux-mêmes jetés dehors pour qu’ils de gênent pas les agents du FBI”, a-t-elle ajouté.

“Nous protestons résolument contre les actes de Washington qui ignorent le droit international et, comme il est d’usage dans la diplomatie, nous nous réservons la possibilité de prendre des mesures de rétorsion”, a-t-elle poursuivi.

Le conseiller diplomatique du Kremlin, Iouri Ouchakov, avait précédemment dénoncé “un sorte de prise de contrôle illégal”, cité par l’agence Tass.

“Nous allons réfléchir à la manière d’y répondre”, avait-il ajouté.

La décision américaine de fermer le consulat russe à San Francisco est une riposte à la réduction drastique de 755 diplomates et employés, Russes ou Américains en poste en Russie, ordonnée fin juillet par Vladimir Poutine en représailles à de nouvelles sanctions économiques de Washington.

La présence diplomatique américaine a ainsi été plafonnée à 455 personnes, soit le niveau de celle de la représentation russe aux Etats-Unis.

Cette querelle diplomatique intervient alors que les relations entre la Russie et les Etats-Unis n’ont cessé de se détériorer depuis l’annexion de la Crimée par Moscou en 2014, atteignant un plus bas inédit depuis l’époque de la Guerre froide.

 

AFP

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct