Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Passation et exécution des marchés publics: 1500 acteurs de la commande publique outillés

L’Autorité de régulation des marchés publics et des délégations de services publics (ARMDS) a organisé, hier lundi, au Centre de formation pour le développement(CFD), 4 sessions de formation, destinées aux chargés de marchés au niveau des organismes personnalisés de l’Etat dans le District de Bamako, sur les procédures nationales de passation, d’exécution, de contrôle et de règlement des marchés publics et des délégations de service public.

Allassane bah president directeur general pdg autorite regulation marche public armds

L’objectif de cette formation est de permettre à ces agents publics de mieux préparer les projets de Dossiers d’Appel d’Offres ; participer à l’analyse des offres pour ensuite proposer un attributaire provisoire, conformément aux dispositions législatives et réglementaires régissant la commande publique.
La présente formation se déroulera en deux tranches.
A l’ouverture des travaux de la première tranche, le président de l’ARMDS, le Dr Allassane BA, a tenu souhaiter la cordiale bienvenue aux personnels chargés des marchés publics au niveau des Organismes personnalisés de l’Etat dans le district de Bamako.
Il a réaffirmé le soutien constant de son service dans le domaine du renforcement des capacités des acteurs de la commande publique et exprimé toute sa satisfaction pour les excellents résultats atteints en 2016 en termes de statistiques des marchés.
En 2016, a-t-il rappelé, 1627 marchés ont été passés par les autorités contractantes pour un montant total de 696 095 265 670 FCFA. Soit plus du double du volume des marchés passés en 2010 qui s’élevait à 313 984 283 869 FCFA.
Au regard du rôle des marchés publics dans le développement de notre pays, a-t-il souligné, cette importance s’affiche depuis 2013 par une augmentation de plus en plus croissante du nombre et du volume des marchés passés.
De ce fait, a-t-il expliqué, la formation des acteurs de la commande publique devient alors une nécessité et une priorité pour relever les défis et gérer les enjeux liés à la gouvernance des marchés publics.
«C’est consciente de cette importance que l’ARMDS a intensifié le renforcement des capacités des acteurs de la commande publique tous secteurs confondus (public, privé, société civile et collectivités territoriales)», dira son président.
En 2016, a-t-il fait savoir, première année de mise en œuvre de la stratégie de formation de l’ARMDS, près de 1500 acteurs ont été formés à Bamako et dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et Mopti.
Pour l’année 2017, l’ARMDS ambitionne de dépasser ce cap en formant plus de 1500 acteurs de la commande publique sur les procédures nationales de passation, d’exécution, de contrôle et de règlement des marchés publics et des délégations de service public.
A ce jour, a-t-il dit, plus 775 acteurs ont déjà été formés dont plus de 600 acteurs au niveau régional.
Selon M BA, cette série de formation est la preuve que le renforcement des capacités de l’ensemble des acteurs de la commande publique, une des missions fondamentale de l’ARMDS, constitue une priorité qu’il honorera avec constance et détermination.
Elle vise à contribuer à la bonne gouvernance économique et à l’optimisation des dépenses publiques.
«Votre maitrise des textes et des outils réglementaires en matière de marchés publics constitue un des moyens efficaces permettant d’améliorer la gestion des deniers publics soumis aux règles régissant la commande publique », a dit M. BA.
En conclusion, il a invité les participants à profiter des 5 jours de travaux, pour tirer le maximum de profit des formateurs expérimentés, mis à leur disposition. Et cela, à travers le partage d’expériences et aussi des difficultés rencontrées au quotidien dans la passation et l’exécution des marchés.

Par Abdoulaye OUATTARA et Sandy TOURE (Stagiaire)

 

Source: info-matin.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct