Ousmane Madani Haidara: « Nous sommes déjà en guerre, ce n’est plus le moment de dialoguer »

Après la libération de quelques villes, que pensez-vous de l’intervention française au Mali?

cherif ousmane madani haidara

Je suis très content de l’intervention de la France et les pays amis qui sont venus nous aider. Nous leur souhaitons la bienvenue. Nous sommes très contents de leurs engagements pour libérer notre pays. L’intervention française était vraiment  nécessaire. Sinon le pays allait tomber dans l’esclavage.

Certains ont longtemps essayé de négocier, de discuter avec les islamistes armés qui occupent le nord, pensez-vous que ces discussions sont encore à l’ordre du jour ?

Un musulman cherche à dialoguer. Si le dialogue marche, c’est ce que l’islam demande d’ailleurs. Mais si le dialogue ne fonctionne pas et qu’on se trouve dans l’obligation de faire recours à la guerre, comme dans notre cas où elle nous a été imposée, il faut la faire cette guerre. Sinon l’islam est paix et tolérance.

Aujourd’hui, certaines personnes qui étaient membres de ce mouvement islamiste Ansar Eddine dans le nord ont décidé de se démarquer, de quitter Iyad Ag Ghali. C’est notamment  Alghabass Ag Intalla et qui ont décidé de demander des négociations. Est-ce que vous pensez que c’est possible de discuter avec ces gens là?

Bon je ne sais pas, je ne suis pas un homme politique. Mais ce que je peux dire, même si le voleur change son habit, il restera toujours un voleur. Par ce qu’ils nous ont tués, ils ont tué nos enfants et nos frères. Après avoir tué des gens, tu viens demander le dialogue. C’est bizarre ! Je ne comprends pas cela.

Est-ce qu’il faut essayer ou est ce qu’il faut faire la guerre contre ces gens là aussi ?

Non mais on est déjà en guerre, on demande au bon Dieu de nous donner la victoire. Nous sommes déjà en guerre. C’est trop tard. Nous allons attendre d’abord la fin de cette intervention. Ce n’est plus le moment de dialoguer.

Est-ce que avec cette guerre, vous pensez que le Mali est sauvé déjà ou est ce que c’est loin de gagner?

Je crois qu’inchallah le Mali sortira vainqueur de cette guerre parce que nous sommes tous des guerriers et nous sommes tous soldats. Nous allons défendre notre pays jusqu’à la dernière personne.

Mais est ce que la guerre militaire va suffire. Est ce qu’il n’y a pas un autre travail très compliqué qui vous incombe ?

Bon il y a la guerre militaire et la guerre idéologique. Nous connaissons ce que le prophète a dit. Ces gens  sont venus chez nous, pour autre chose et non pas pour l’Islam. Ça fait plus de mille ans que l’islam existe au Mali. Aujourd’hui, nous n’avons pas besoin d’islam importé.

On dit que les djihadistes au nord ont des renforts, reçoivent beaucoup d’argent de certains pays aussi. Est ce que vous avez des moyens de faire le poids de lutter contre eux ?

De toutes les façons, nous allons lutter avec nos moyens, Inchallah.

De qui vous avez besoin d’aide?

Nous demandons de l’aide à tous ceux qui ont la bonne foi et on demande encore au bon Dieu de nous ramener la paix chez nous Inchallah!

Ousmane Baba Dramé (Source Rfi)