Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

OPI : un catalogue des produits ‘’Made in Mali’’ remis aux autorités

L’Organisation patronale des industries (OPI) a tenu le samedi 11 novembre 2017 son Assemblée générale au siège du Conseil national du patronat du Mali (CNPM) sis à l’ACI 2000, sous la présidence du ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim. Un catalogue des produits ‘’ Made in Mali’’ lui a été remis.

ibk ibrahim boubacar keita president Forum Invest in Mali chef entreprise operateurs economique industrielle

Cette Assemblée générale annuelle de l’OPI a été couplée avec la cérémonie de lancement du catalogue des produits ‘’Made in Mali’’, première édition. C’était en présence du président du CNPM, Mamadou Sinsy Coulibaly ; du président de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (Ccim), Youssouf Bathily ; et de nombreux invités de marque. Le catalogue ‘’Made in Mali’’ a été remis par le président de l’OPI, Cyril Achcar, au président de la Ccim, Youssouf Bathily, lequel l’a remis au patron des patrons, Mamadou Sinsy Coulibaly. Ce dernier l’a à son tour remis au ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim.

Un pays qui n’a pas d’industries est un pays qui n’a pas d’avenir. La définition de « pays développer » sur google donne « pays industrialisé » ! C’est ce qui a certainement prévalu à l’élaboration du catalogue. La raison principale de la réalisation du présent « Catalogue des produits Industriels made in Mali », est de faire connaitre les principaux produits fabriqués au Mali au bénéfice des consommateurs sans oublier le plus grand d’entre eux à savoir l’Etat et sa commande publique.

« Le thème de la commande publique lors de la JIA 2014 répété en 2015 et 2016 a payé ! D’une part, nous avons un premier catalogue et d’autre part, le gouvernement et plus particulièrement le ministère du Développement industriel travaille assidument à la signature d’un décret encourageant les produits locaux dans la commande publique, dans le respect des règles communautaires », a souligné le président de l’OPI, Cyril Achcar.

En éditant un catalogue, l’OPI souhaite atteindre quelques objectifs qui sont : encourager l’investissement productif, montrer les produits fabriqués du Mali, valoriser la production locale ‘’ Made in Mali ‘’, orienter la commande publique en faveur des productions nationales, encourager le patriotisme économique, séduire les consommateurs.

L’impact attendu de l’initiative du gouvernement à travers la mise œuvre du dispositif de la commande publique, peut s’avérer déterminant au plan de la croissance économique et de l’amélioration de certains équilibres macroéconomiques du pays.

« Au vu de ce catalogue qui présente la multitude de produits ‘’Made in Mali’’, l’on ne saurait oublier la somme d’efforts consentis par les industriels à cause des difficultés de tous ordres qui assaillent l’économie nationale depuis 2012. En effet, l’économie malienne se remet difficilement des conséquences de la crise de mars 2012, prolongée, hélas, par une guerre larvée et persistante qui entraîne le morcellement du territoire national en rétrécissant par ce fait le marché national. Vendre à Mopti est devenu compliqué, vendre à Tombouctou n’est plus qu’un souvenir… », a ajouté Cyril Achcar.

« Le Conseil national du patronat du Mali, par ma voix, se réjouit de cette initiative de l’OPI et lui adresse toutes ses plus vives félicitations. Car, en sa qualité d’organisation faitière, le CNPM ne peut qu’encourager ce genre d’initiative de la part des groupements professionnels et qui vont dans le sens de la promotion de l’investissement et de la production nationale. C’est d’ailleurs, cette volonté de susciter l’investissement massif au Mali mais aussi d’accompagner le développement des entreprises maliennes qui nous anime aujourd’hui et qui sert de boussole à toutes nos actions et propositions de réformes. En effet, faire en sorte que les entreprises maliennes accèdent de plus en plus à la commande publique ; reconnaitre le sérieux et le professionnalisme des entreprises les plus méritantes à travers la labélisation, voilà quelques propositions concrètes du CNPM allant dans ce sens », a expliqué le président du CNPM, Mamadou Sinsy Coulibaly.

Le catalogue qui a été remis au ministre Ag Ibrahim présente les produits fabriqués par 57 unités industrielles maliennes, intervenant dans de multiples secteurs comme l’agro-industrie, l’emballage, l’équipement, les BTP, les mobiliers, les plastiques, l’imprimerie, les tissus, etc….

« En m’adressant particulièrement à vous, mesdames et messieurs les opérateurs économiques industriels, je soutiens que seule une forte redynamisation du ‘’Made in Mali’’ peut nous permettre de participer, la tête haute, aux échanges avec les autres pays au lieu de les subir, et de compter, à notre juste valeur, au sein de l’espace communautaire », a expliqué le ministre du Développement industriel avant d’ajouter : « Depuis mon arrivée à la tête de ce département, j’ai eu l’occasion de me rendre compte de l’existence d’un admirable génie industriel malien qu’il importe de préserver, d’encourager et de valoriser. C’est pourquoi, je me réjouis particulièrement du présent évènement, qui contribuera à n’en point douter à promouvoir la production locale et à sensibiliser notamment les acheteurs publics en vue de les orienter plus désormais vers le ‘’Made in Mali’’ pour la prise en charge de leurs besoins en biens de consommation ».

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct