Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Octroi de la licence 4G à Orange-Mali: les 100 milliards de FCFA remis aux ministres

Le Directeur général d’Orange-Mali, Alassane DIENE, a procédé, hier mercredi, à la remise du chèque géant de la somme de 100 milliards de FCFA, au titre du renouvellement de la licence d’Orange-Mali pour les 15 prochaines années, au ministre de l’Économie et des finances, Boubou CISSE, en présence de son homologue de l’Économie numérique, de la communication et de l’information, Arouna Modibo TOURE. Le ministre CISSE a expliqué que cette somme sera utilisée à la réalisation d’au moins 4 grands programmes prioritaires du président de la République. Que sont-ils ?

reseau 4g connection internet haut debit orange

La salle de réunion du ministère de l’Économie numérique, de la communication et de l’information a servi de cadre pour la cérémonie de remise du chèque du contrat de renouvellement d’Orange-Mali d’un montant de 100 milliards de FCFA pour 15 ans.
C’est à trois que cette remise a été faite. C’était d’abord entre le DG Orange-Mali et le ministre de l’Economie numérique, Arouna Modibo TOURE, puis entre ce dernier et son homologue en charge de l’Économie et des finances.
Le directeur général de l’Autorité malienne de régulation des Télécommunications/TIC et des Postes (AMRPT), Cheich Sidi Mohamed NIMAGA ; le Secrétaire général du ministère de l’Économie numérique, de l’information de la communication, Cheick Oumar MAIGA ; le Directeur général Adjoint d’Orange Mali, Brutus Sadou DIAKITE ont assisté à cette cérémonie de remise de chèque.
Elle exprime en partie le respect du cahier de chargé signé par la société téléphonie mobile Orange Mali dans la mise en œuvre de ce contrat.
D’emblée, le ministre Boubou CISSE a rappelé que la remise de ce chèque rentre dans le cadre du renouvellement du contrat global d’Orange-Mali et de l’extension de ses services à la 4 G dans notre pays.
Après, il a indiqué que le renouvellement du contrat global d’Orange Mali offrait un double avantage à notre pays pour lesquels il s’estime heureux.
D’abord, a-t-il souligné, l’extension des services de Orange Mali à la 4 G va ouvrir de nouvelles perspectives à notre pays dans le domaine du développement du numérique et du secteur tertiaire.
« Ces perspectives vont contribuer énormément au renforcement de notre économie et ouvrir notre pays au marché du savoir estimé à des centaines de milliards de dollars. Car à travers la 4G, notre pays pourrait expérimenter des transformations digitales que d’autres pays avant nous ont pu connaître. Aussi, la libération de la 4G va donner un coup de pouce au secteur tertiaire qui est celui des services », a indiqué notre ministre de l’Économie.
Il a aussi fait remarquer que présentement le secteur tertiaire joue de rôle très important dans l’essor économique de notre pays.
« Grâce aux investissements qui vont être faits par Orange Mali, je pense que la transformation structurelle de notre économique va progressivement aller vite », a-t-il espéré.
D’autre part, s’est-il réjoui, le renouvellement du contrat de licence entre de l’État du Mali et l’opérateur de téléphonie Orange va également avoir l’avantage de consolider le trésor public de notre et renforcer le budget national, notamment faire face au collectif budgétaire pris en conseil des ministres et qui sera soumis à l’Assemblée nationale.
Ainsi, ces 100 milliards de FCFA, a précisé le ministre CISSE, seront destinés notamment à financer sécurité intérieure de notre pays ; la réalisation des projets d’infrastructures routières importantes qui ont été lancés par le président IBK ; le programme d’urgence sociale présidentielle. Ce dernier programme a expliqué M. CISSE vise à améliorer les conditions de vie de nos populations et de réduire de façon significative les inégalités entre les Maliens.
Enfin, tout en espérant que cet argent servira à réduire la pauvreté dans notre pays, le ministre Boubou CISSE a fait la promesse qu’il sera utilisé de la façon plus efficace possible afin d’atteindre les objectifs fixés.
Pour sa part, le Directeur général d’Orange Mali s’est réjoui de la confiance renouvelée de notre État à leur société. Aussi, a-t-il pris l’engagement de respecter le cahier charges du contrat du renouvellement de la licence Orange Mali. À ce titre, il a annoncé que dans un mois, l’utilisation de la 4G pourrait commencer à Bamako et sera élargie progressivement à toutes les grandes villes et régions du pays.

Par Sikou BAH

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct