Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Nouvelle entrave dans la mise en œuvre de l’accord : Le gouvernorat de Kidal transformé en QG par la CMA

C’est donc un nouvel acte de provocation qui vient d’être posé par les ex-rebelles de la CMA. Ainsi, ces derniers sont passés a la vitesse supérieure dans leur désir de séparer la capitale de l’Adrar des Ifoghas du reste du Mali. C’est dans ce cadre qu’ils ont transformé les locaux du gouvernorat de Kidal en quartier General. Désormais, ce bâtiment abrite la présidence de la CMA dirigé actuellement par le leader du HCUA, Algabass Ag Intalla.

rebelles MNLA Gouvernorat kidal Nord-Mali

Les ex-rebelles prévoient d’ici le 17 janvier d’installer quatre structure dénommées commissions nationales de l’Azawad ‘ afin de répondre de manière efficace aux besoins des populations. Il y aura ainsi la commission politique, celle en charge de la sécurité et la défense, une autre qui s’occupera des affaires administratives et enfin une dernière qui aura pour taches le développement économique, social et culturel.

C’ est donc une nouvelle provocation de la part des ex-rebelles qui risque de compromettre dangereusement la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation. Pourtant, a y regarder, cette décision des ex-rebelles n’a rien d’étonnant.

En effet, s’ils maintiennent toujours la suspension de leur participation aux négociations de paix. De plus, a chaque fois qu’un pas est posé dans la direction de la paix, ils ont toujours trouvé le moyen de tout remettre en cause. Ce fut le cas lors des visites d’officiels de l’administration malienne dans la ville qui ont toujours été compromises ou agitées ou encre le forum de Kidal qui a été détourné de ses objectifs

Ce que craignent certains observateurs, c’est de voir les moyens considérables mis a la disposition de cette ville par l’ETAT et ses partenaires pour soulager le calvaire des populations utilisés a souhait par les ex-rebelles.

En tout cas, il faut afficher une fermeté envers ces ex-rebelles qui n’arrêtent pas de multiplier les actes de provocations
MD

Source: L’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct