Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Niono dans la région de Ségou : Un jeune ouvrier amputé de sa main gauche, la BT ouvre une enquête

Les djihadistes ont été et sont encore combattus pour des méthodes barbares et violentes qu’ils ont fait subir aux populations de certaines localités. Ces pratiques ont cours aujourd’hui dans des recoins isolés du Mali.

Dans la localité de Niono, en région de Ségou, des actes de coups et blessures volontaires avec amputation main gauche sont survenus ce 23 Février 2020 aux environs de 19heures 40 minutes à Siribala. Cette commune relève de la brigade territoriale de Niono.

Selon les premières révélations, les circonstances de cet acte odieux concerneraient deux manœuvres, employés dans la ferme de Boubacar TOURE, Chef de cabinet à la présidence du Mali. Selon des témoins anonymes, les deux ouvriers se seraient disputés.

Le second aurait répondu au coup de baton par un coup de machette qui a entrainé l’amputation de la main gauche. La victime, poursuit une source sécuritaire, s’appelle Kiribé DEMBELE, agé d’une trentaine d’années environ.

Quant présumé responsable soupçonné par des enquêteurs, il s’agirait de Daouda Diallo, ancien manoeuvre de ladite ferme à Siribala. D’autres versions tendent à imputer un tel acte à des présumés djihadistes.

Il est agé de 38 ans, fils de Drissa et Fatoumata DIALLO. Il serait aussi manœuvre à la ferme de Boubacar TOURE dit Bou. Il a été conduit au

Figaro du Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct