Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Nigeria: un groupe de lycéennes de Chibok libéré des mains de Boko Haram

82 « lycéennes de Chibok » ont été libérées ce samedi 7 mai au soir, au Nigeria, a annoncé la présidence nigériane. Ces jeunes filles avaient été capturées en avril 2014 par le groupe terroriste Boko Haram. Elles étaient 276 le jour de leur enlèvement. Aujourd’hui, avec cette dernière vague de libération, il resterait encore plus de 110 lycéennes en captivité.

boko haram lyceennes enleve nigeria echappe

Plusieurs sources au sein du gouvernement nigérian faisaient état, ce samedi soir, de la libération de plusieurs dizaines de ces lycéennes enlevées par Boko Haram en 2014. La présidence nigériane est venue confirmer la nouvelle par un tweet dans lequel elle a annoncé que « 82 lycéennes de Chibok ont été libérées (…) en échange de membres présumés de Boko Haram détenus par les autorités ».

Samedi soir, les lycéennes se trouvaient dans la ville de Banki au nord-est du pays, à 250 kilomètres à peine de Chibok, la ville où elles ont été capturées en avril 2014. Un avion doit les emmener ce dimanche à Maiduguri pour qu’elles retrouvent leur famille.

Ce n’est pas la première fois que des lycéennes de Chibok sont libérées des mains de Boko Haram. Peu de temps après leur enlèvement, une soixantaine d’entre elles avait déjà réussi à échapper à leurs ravisseurs. Au mois d’octobre dernier, 21 lycéennes avaient été libérées, avec l’aide notamment de la Croix-Rouge et du gouvernement suisse.

Le mois dernier, lors de la commémoration des 3 ans de ce rapt, le président promettait que le gouvernement poursuivait ses négociations avec Boko Haram. Il reste aujourd’hui plus de 110 de ces lycéennes de Chibok toujours en captivité.

RFI

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct