Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Neuf candidats à la présidence du Cameroun

Neuf candidatures ont été retenues par Election’s cameroon.

Il s’agit de celle du Paul Biya au pouvoir depuis 36 ans, mais également de Garga Haman, Ahdi Kamto, Maurice Cabral Libih, Serge Espoir Matomba, Akere Muna, Adamou Ndam Njoya, Difor Afanyi Frankli et Joshua Osih.

Sur 28 dossiers de candidature, seuls 27 ont été examinés, Feuzeu Isaac ayant désisté après avoir décidé de soutenir le président Paul Biya.

« Sur les 27 dossiers examinés, 18 ont été rejetés pour divers motifs au regard du code électoral. Il importe de rappeler à cet égard que conforment à l’article 129 du code électoral, les potentiels requérants disposent d’un délai de 2 jours pour saisir le Conseil constitutionnel », a précisé Enoh Egbe, le président d’Elections au Cameroun (Elecam), l’organe national chargé des élections.

Le principal parti de l’opposition présente Josua Osih comme candidat.

« Le SDF prend acte. Nous allons tout faire en tant que parti politique pour que la victoire soit de notre côté au soir du 7 octobre », soutient Jean Tsomelou, le secrétaire général du Front social démocratique.

Cabral Libih, candidat du parti Univers, n’a pas hésité à inviter les autres candidats de l’opposition à mettre en place une coalition pour mutualiser leurs forces.

« Ma proposition est que les huit candidats de l’opposition se retrouvent dans une salle et qu’on vote pour celui qui est à même de nous représenter. Et autour de celui-là, on construit une vaste coalition avec tous les autres partis de l’opposition, qui voudraient y participer », propose M. Libih.

L’élection présidentielle est prévue le 7 octobre prochain.

La présidentielle « n’est pas une priorité » à Bamenda

BBC

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct