Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mois de la solidarité : La Fondation Orange Mali, fidèle à la tradition

Pour cette 24ème édition, elle a fait au ministère de tutelle, une donation d’une valeur de 131 millions de F CFA

Cela fait 12 années consécutives que la Fondation Orange Mali magnifie le mois de la solidarité, en accompagnant le ministère de tutelle, par une quantité importante de dons. Cette année, la tradition a été encore respectée, le mardi dernier, au Palais des sports,  par la remise symbolique d’une donation, au département en charge de la Solidarité et de l’Action humanitaire. C’était à l’occasion d’une cérémonie pleine de signification, présidée par le ministre Hamadoun Konaté.

L’enveloppe globale a été arrêtée par la coordination de la Fondation Orange Mali et qui a permis d’acquérir ces dons : 30 millions ont été utilisés pour l’achat des vivres, de kits scolaires etc ; 18 millions destinés à l’achat de matériels pour les activités génératrices de revenus ; 60 millions prévus pour les matériels médicaux pour différentes de prise en charge des malades et 23 millions pour la caravane ophtalmologique.

Pour le Directeur général adjoint d’Orange Mali, Brutus Sadou Diakité, l’édition 2018 est faite en donation de plusieurs natures. Celles-ci sont constituées de denrées alimentaires, de moustiquaires imprégnées, de kits scolaires, de vêtements, de matériels destinés aux activités génératrices de revenus, de motos tricycles pour les personnes handicapées, des équipements médicaux etc.

Et Brutus Sadou Diakité d’ajouter que la solidarité est la raison d’être de la Fondation Orange Mali. C’est pourquoi, elle s’est donnée pour mission d’œuvrer auprès du gouvernement, afin d’alléger la souffrance de la population. Ainsi, certains compartiments de la vie sociale demeurent son créneau. Il s’agit de la santé maternelle. De même, elle s’est donnée comme l’une des priorités de poser des actes permettant de lutter contre la pauvreté au Mali.

Le parrain de l’édition, Dr Yattara, quant lui a reconnu le bienfondé de cette journée de la solidarité de la Fondation d’Orange Mali. Par la même occasion, il a beaucoup apprécié, les différents gouvernements du Mali, par l’institutionnalisation du mois d’octobre, mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion. Chose qui permet, en un moment de l’année, de penser aux personnes en situation de détresse. Il a terminé son intervention par une longue prière pour la paix et la réconciliation de notre chère patrie.

Le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, a d’abord fait un bref rappel de ce qui particularise le Sahélien des autres. Selon lui, le Malien est doté d’un esprit de partage. C’est pourquoi, le gouvernement, de son côté, a voulu exprimer ce sentiment, en consacrant dans l’année, un mois à la solidarité. Celui-ci, au-delà,  des aides apportés, a une portée significative.

Parlant de la Fondation Orange Mali, Hamadoun Konaté admet  qu’elle a beaucoup contribué à donner un cachet particulier à ce mois. Parce qu’en 12 années d’accompagnement du ministère de tutelle, elle n’a cessé d’augmenter les chiffres bénéficiaires, d’édition en édition.

La cérémonie a été marquée par des présentations des biens faits de la Fondation Orange Mali. Il a été aussi question au cours de cette cérémonie de remises par l’administratrice générale, Mme Coulibaly Awa Diallo d’attestations de reconnaissance, de la Fondation, par le biais de l’administratrice générale à des structures partenaires.

Diakalia M Dembélé

Source: Le 22 Septembre

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct