Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mise en place des autorités intérimaires : le colonel Abass Ag Mohamed Ahmad libère enfin la ville de Tombouctou

Dans un communiqué à nous envoyé, le chef militaire du Congrès pour la justice dans l’Azawad (CJA) le colonel Abass Ag Mohamed Ahmad « informe l’opinion nationale et internationale qu’après avoir obtenu un accord sur l’essentiel des points de revendication soumis au gouvernement, il décide de retirer ses hommes de Tombouctou.

alghabass ag intalla rebelle touareg mnla cma

Il remercie les autorités nationales pour leur compréhension et les communautés de Tombouctou pour leur soutien et leur accompagnement ».

Voilà ce qui va permettre maintenant la mise en place des autorités intérimaires à Tombouctou dont le processus était bloqué depuis un mois. Le colonel Abass va retirer sa trentaine pick-up qui avaient pris le contrôle de la ville de Tombouctou.

Le CJA a été fondé le 10 octobre 2016. Il se revendique comme le mouvement de la tribu touarègue des Kel Ansar. Il affirme vouloir défendre les intérêts et la sécurité de sa communauté présente dans la région de Tombouctou et la région de Taoudénit. Il ne se déclare pas en guerre contre le gouvernement malien et affirme vouloir intégrer le processus de paix. Les membres du CJA cherchent alors à avoir une influence dans l’installation des autorités intérimaires dans le cadre de la mise en place de l’Accord d’Alger1.

Le groupe était dirigé par Hama Ag Mahmoud, ancien ministre malien qui avait rallié le MNLA en 2012. Il a été remplacé début décembre 2016 par Azarock Ag Inaborchad. Le chef de la branche militaire est le colonel Abass Ag Mohamed Ahmad.

A. Diakité

 

La rédaction

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct