Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ministère de la Communication, porte-parole du Gouvernement : Alassane Souleymane nommé Conseiller technique

Alassane Souleymane, l’ex-présentateur vedette du journal Télévisé de l’Ortm, a été nommé, par le Conseil des Ministres du mercredi dernier Conseiller technique au Ministère de la Communication. Il retrouve le monde qu’il connait après avoir passé seulement une dizaine de mois aux côtés du Ministre de l’administration territoriale, Moussa Sinko Coulibaly. alassane souleymane ortm
Modeste, toujours souriant, mais très discret et ayant la tête sur les épaules, très éloquent (il a trop de qualités… car son défaut : il est trop apprécié), Alassane Souleymane va manquer non seulement aux téléspectateurs du JT de l’Ortm, mais aussi et surtout aux amoureux du ballon rond pour ses analyses pertinentes.
Alassane Souleymane est un journaliste réalisateur. Titulaire d’un baccalauréat en 1993, il est orienté à l’École normale supérieure de Bamako d’où il sort avec une maîtrise d’anglais. Mais son amour pour le journalisme le conduit en 1998, après un concours, au prestigieux Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) de Dakar. Il en sort avec un diplôme supérieur de journalisme en 2001 et une maîtrise en communication en 2002. Il fait ses recherches en histoire de la presse sur La presse au Soudan Français des origines à 1960.
Il est arrivé à l’Ortm en 2001 et accède à la fonction publique trois ans plus tard. Il est entre temps formateur dans différents ateliers en presse sportive au Mali et dans la sous-région. En 2007, il est nommé rédacteur en chef adjoint en français de la radio nationale puis rédacteur en chef en 2010. Avant d’être promu Chef division Chaîne 2. Après le Coup d’Etat du 22 mars, l’homme disparaît des écrans et se retrouve plus tard chargé de communication auprès du Ministre de l’Administration Territoriale. Poste d’où il est à nouveau promu, cette fois-ci, Conseiller Technique au Ministère de la Communication où il retrouve ses deux anciens directeurs de la Radio, Seydou Baba Traoré, conseiller technique et de la Télé, Manga Dembélé désormais ministre de la Communication.
Loin d’être une fulgurante ascension, la progression de l’Enfant de Taboye est un battant et est connu comme un homme de principe. C’est lui qui, en octobre 2011, contre toute attente a osé remettre sa démission du poste de Président de la Commission Média de la Fédération malienne de football. Une décision pas bien comprise de nombre de ses admirateurs, mais lui, savait que Dieu lui réservait un meilleur destin, comparable à celui de Rodrigue, l’amant de Corneille, héros cornéliens. Comme pour dire, « aux âmes bien nées, la valeurs n’attend point le nombre des années ». Bon courage et que Dieu guide tes pas, confrère !
Amadou Salifou GUINDO

avatar
  Subscribe  
Notify of
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct