Regarder ORTM sur vos téléphones et tablettes

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Meilleur dirigeant sportif : Me Adama Mariko élu

Chef de brigade de la gendarmerie du camp 1 de Bamako, non moins le président de la fédération malienne de shotokan karaté. L’Homme est marié et père d’un enfant.

adama mariko president federation malienne karate coupe

A 41 ans de pratique le meilleur dirigeant sportif de l’année 2016 est un sac à dos du karaté. En février 1975, Me Mariko a commencé le karaté à l’âge de 14 ans. Et après 13 ans, il a obtenu sa première ceinture noire le 22 juin 1988. En 2015, le premier responsable du karaté malien a obtenu son grade de 8è dan.

Il a occupé des postes suivantes : secrétaire général de la ligue de karaté de Bamako,  vice président de shoshikan, président des arts martiaux de la rive droite, vice président de  shotokan karaté international, fondateur des clubs stukido, directeur technique national de la fédération en 2007 – 2009, vice président de la fédération et le 19 mai 2013, le commandant de  brigade a été élu  président de la fédération malienne de karaté pour un mandat de 4 ans. Depuis qu’il est arrivé à la tête de la fédération, il  a donné un nouveau souffle à la Femakada et uni la famille du karaté malien. Le  bilan de son mandat est jugé positif, car sur le volet formation plusieurs formations ont été effectuées et a même invité un expert mondial, Ortega. Durant cette formation il y a eu 80 arbitres dont 40 africains. Il y a eu plus de 100 nouveaux grades des ceintures noires. Le bureau de Me Mariko a réalisé à 90% de leurs activités quadriennales, il s’agit, notamment, au niveau national, des Open international Abdoul Wahab Traoré, le championnat junior, championnat – coupe du Mali senior. Au niveau sous régional, ils ont organisé le tournoi de la Zone II qu’ils ont remporté pour la première fois. Le karaté malien a participé à chaque championnat du monde et à la coupe du roi du Maroc. Pour les perspectives de 2017, il est prévu, en premier lieu, la formation des instructeurs des arts martiaux. Il y aura l’ordre des experts qui sera opérationnel ; la participation à la coupe d’Afrique au Cameroun au mois de mai ; le tournoi de la zone 2 (à Conakry) et plusieurs autres activités qui devront permettre d’achever la saison 2017 en beauté.

AK

 

Source:  L’Officiel

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct