Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Medina –Coura : Une balle dans la tête, le taximan Basseydou ne survivra pas

Aujourd’hui Bamako vit au rythme d’actes ignobles et odieux. Assassinat, vol, viol, braquage, on ne compte plus les cas d’insécurité dans notre belle ville des trois caïmans. Ce qui vient de se produire à Medine Coura, pas loin du stade Omnisport, est un cas parmi d’autres.

 

TAXI CHAUFFEURS PRIX TARIFS COURSES TRANSPORT BAMAKO

Le drame s’est passé le mercredi 03 mai 2017, juste à côté du stade omnisport Modibo Keita.

Basseydou Djiré est taximan de son état. Il est marié et domicilié à Magnambougou. Ce jour là, Basseydou était avec des « amis » lorsque des disputes éclatent et prennent immédiatement des tournures assez violentes.

Dans le feu de la discussion, bamw !!! C’est un bruit sourd et sec qui vient de sonner dans l’air. Immédiatement, on identifie le bruit comme celui d’une arme à feu. Bref, un fusil vient d’être utilisé et qui est la victime, se demande t-on ?

C’est ainsi que Basseydou le taximan est retrouvé là, couché sur son flanc, la figure méconnaissable à cause du sang qui y giclait. La balle de fusil a atteint le taximan au niveau de l’orbitaire gauche. Elle a causé une blessure profonde qui a eu raison de la vie de Basseydou. Le taximan est déclaré mort quelques temps après le coup de fusil.

Selon des témoins, la mort de Basseydou est un règlement de compte  entre malfrats. On aurait appris que c’est après une opération réussie que les bandits ne se sont pas entendus sur le partage du butin. Un des leurs a trouvé la solution en dégainant son arme. Il tire et Basseydou tombe raide mort.

Basseydou, le taximan était aussi un malfrat ? La gendarmerie du Camp I est sur les enquêtes. Nous y reviendrons.

Tientigui ( JOURNAL KOJUGU )

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct